Les citations et aphorismes sur le bonheur.

Les aphorismes et axiomes sur le mot bonheur :

Le bonheur est une plante qui ne croît que sous la zone tempérée des passions.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

Le bonheur n'est valable que s'il rend généreux.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire, Tome 3 (2017)

Il n'est pas dans ce monde de bonheurs complets.
Citation de Victor Cherbuliez ; Le discours de réception à l'Académie française, le 25 mai 1882.

Le bonheur que je rêvais, c'était un enthousiasme sans intermittence, une belle fièvre continue, une vie consacrée au culte des grandes choses et où les nobles sentiments qu'elles inspirent se seraient succédé dans mon âme sans interruption.
Citation de Victor Cherbuliez ; À propos d'un cheval (1860)

Il n'est rien de plus réchauffant que les grands bonheurs.
Citation de Victor Cherbuliez ; La ferme du Choquard (1883)

Le bonheur, c'est un beau ciel, l'arbre à pain, point de maladies et point de préjugés.
Citation de Victor Cherbuliez ; Le grand œuvre (1867)

Le bonheur dans une vie est aussi rapide que le passage d'un éclair.
Citation de George Sand ; Lucrézia Floriani (1847)

Le bonheur n'est pas un gros diamant, c'est une mosaïque de pierres d'inégale valeur et d'éclat différent, parmi lesquelles se trouvent quelques cailloux et qui souvent n'ont d'éclat que par le rapprochement ou le contraste des couleurs.
Citation de Alphonse Karr ; La maison de l'ogre (1890)

Le bonheur, c'est une maison riante au toit de chaume couvert de mousse et d'iris en fleurs.
Citation de Alphonse Karr ; Les femmes (1853)

Le bonheur c'est comme Dieu, on ne le connaît que par ouï-dire.
Citation de Grégoire Lacroix ; On ne meurt pas d'une overdose de rêve (2013)

Toujours le bonheur d'autrui est ou nous paraît plus ou moins grand que le nôtre.
Citation de Pedro Calderón de la Barca ; Le bonheur et le malheur du nom (1639)

Tous les hommes cinglent à pleines voiles vers le bonheur. Très peu se sont munis de la science pour boussole, et ont pris la vertu pour astre de leur voyage.
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

Le bonheur ! hélas ! en est-il ici-bas ? C'est un fruit interdit à la bouche des mortels.
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

Le bonheur même ne donne jamais ce qu'en promet le nom.
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

Le bonheur sur la terre ! mot d'orgueil ; où est la chose ?
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

On apprécie peu son bonheur, on le gobe.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Dans le cortège du bonheur un croque-mort se cache.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le bonheur est la fable de tout le monde, et n'est l'histoire de personne.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Le bonheur et le papillon s'envolent au moment où l'on croit les saisir.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Le rêve du bonheur est un bonheur réel.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Tout bonheur qui ne peut se partager n'est pas le vrai bonheur.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Le bonheur et la vérité sont des fantômes qui se perdent dans les ténèbres.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

J'ai vu de près ce qu'on appelle le bonheur et j'ai retourné sa doublure ; c'est une dangereuse manie que de vouloir le posséder.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Emmanuel Vasse, le 5 avril 1846.

Je crois, comme le paria de Bernardin de Saint-Pierre, que le bonheur se trouve avec une bonne femme. Le tout est de la rencontrer, et d’être soi-même un bon homme, condition double et effrayante.
Citation de Gustave Flaubert ; Les pensées de Gustave Flaubert (1915)

Le bonheur est un mensonge dont la recherche cause toutes les calamités de la vie. Mais il y a des paix sereines qui l'imitent et qui sont supérieures peut-être.
Citation de Gustave Flaubert ; Les pensées de Gustave Flaubert (1915)