Honoré de Balzac.

Sa biographie :

Honoré de Balzac

Écrivain, romancier, dramaturge et critique français né le 20 mai 1799 à Tours, Honoré de Balzac est mort le 18 août 1850 à Paris. Né dans le milieu de la petite bourgeoisie, Balzac est un des romanciers français les plus populaires de son temps. Travailleur forcené, il est l'auteur de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1850, et réunis sous le titre La Comédie humaine. Honoré de Balzac meurt à l'âge de 51 ans d'une péritonite, suivie de gangrène, il repose au cimetière du Père-Lachaise (division 48) à Paris

Découvrez sa biographie complète sur Wikipédia.

Les 74 citations de Honoré de Balzac :

Un homme devient riche, il naît élégant.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Après l'enfance de la créature vient l'enfance du cœur.
Honoré de Balzac ; La femme de trente ans (1834)

Une femme honnête est celle que l'on craint de compromettre.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage (1829)

Une infidélité fait souffrir, mais ne détache pas.
Honoré de Balzac ; La duchesse de Langeais (1833)

Le remords est une impuissance, il recommencera sa faute ; le repentir seul est une force, il termine tout.
Honoré de Balzac ; Séraphîta (1834)

Il est rare qu'un homme passe sans remords de l'état de confident à l'état de rival.
Honoré de Balzac ; Les secrets de la princesse de Cadignan (1839)

Le sourire est l'apanage, la langue, l'expression de la maternité.
Honoré de Balzac ; La femme de trente ans (1834)

La femme comprend tout par l'amour ; quand elle n'entend pas, elle sent ; quand elle ne sent pas, elle voit.
Honoré de Balzac ; Séraphîta (1834)

La femme contrefaite que son mari trouve droite, la boiteuse qu'un homme ne veut pas autrement, ou la femme âgée qui parait jeune, ne sont-elles pas les plus heureuses créatures du monde féminin ? La passion ne saurait aller au-delà. La gloire de la femme n'est-elle pas de faire adorer ce qui parait un défaut en elle ?
Honoré de Balzac ; La recherche de l'absolu (1834)

Le bien n'a qu'un mode, le mal en a mille.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Flâner est une science, c'est la gastronomie de l'œil.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage (1829)

Si les idées sont une création propre à l'homme, si elles subsistent en vivant d'une vie qui leur soit propre, elles doivent avoir des formes insaisissables à nos sens extérieurs, mais perceptibles à nos sens intérieurs quand ils sont dans certaines conditions.
Honoré de Balzac ; Ursule Mirouët (1841)

Il est plus difficile d'expliquer la différence qui distingue le grand monde de la bourgeoisie qu'il ne l'est à la bourgeoisie de l'effacer.
Honoré de Balzac ; César Birotteau (1837)

La perpétuité de l'envie est un vice qui ne rapporte rien.
Honoré de Balzac ; Madame Firmiani (1832)

Pour se garantir leurs biens, les riches ont inventé des tribunaux, des juges, et cette guillotine, espèce de bougie où viennent se brûler les ignorants. Mais, pour vous les riches qui couchez sur la soie et sous la soie, il est des remords, des grincements de dents cachés sous un sourire, et des gueules de lions fantastiques qui vous donnent un coup de dent au cœur.
Honoré de Balzac ; Gobseck (1830)

En France, le provisoire est définitif.
Honoré de Balzac ; César Birotteau (1837)

La défiance que les hommes d'élite inspirent aux gens d'affaires est remarquable : ils ne leur accordent pas le moins tout en leur reconnaissant le plus. Mais peut-être cette défiance est-elle un éloge ! En leur voyant habiter le sommet des choses humaines, les gens d'affaires ne croient pas les hommes supérieurs capables de descendre aux infiniment petits des détails, qui, de même que les intérêts en finance et les microscopiques en science naturelle, finissent par égaler les capitaux et par former des mondes. Erreur ! l'homme de cœur et l'homme de génie voient tout.
Honoré de Balzac ; Ursule Mirouët (1841)

La flatterie n'émane jamais des grandes âmes, elle est l'apanage des petits esprits qui réussissent à se rapetisser encore pour mieux entrer dans la sphère vitale de la personne autour de laquelle ils gravitent. La flatterie sous-entend un intérêt.
Honoré de Balzac ; Eugènie Grandet (1833)

L'amour a son égoïsme à lui, l'amour maternel n'en a pas.
Honoré de Balzac ; Les Marana (1834)

En France, il faut toujours prendre l'envers du mot pour en trouver la vraie signification.
Honoré de Balzac ; Le faiseur (1840)

Il n'y a pas infidélité quand il n'y a pas eu amour.
Honoré de Balzac ; Lettres à l'étrangère (1833-1847)

L'amour a ses illusions, et toute illusion a son lendemain.
Honoré de Balzac ; Modeste Mignon (1844)

Les prétentieux mettent tant de vertus en dehors qu'il ne doit plus leur en rester au-dedans.
Honoré de Balzac ; Les journalistes (1843)

Le malheur fait dans certaines âmes un vaste désert où retentit la voix de Dieu.
Honoré de Balzac ; Albert Savarus (1842)

Les idées religieuses ont des féeries morales qui enchantent tous les jeunes esprits.
Honoré de Balzac ; Le lys dans la vallée (1836)