Les citations et pensées sur le malheur

Les 74 citations et proverbes malheur :

J'aime mieux jouer de la clarinette que de malheur.
Citation de Jean-Louis-Auguste Commerson ; La petite encyclopédie bouffonne (1860)

Souvent le malheur est le meilleur pédicure pour extirper les durillons du cœur.
Citation de Jean-Louis-Auguste Commerson ; La petite encyclopédie bouffonne (1860)

Le plus grand malheur qu'on puisse souhaiter à son ennemi, c'est qu'il aime sans être aimé.
Citation de Auguste de Labouïsse-Rochefort ; Les pensées, observations et réflexions (1810)

Que l'amour en ce monde cause bien des malheurs ! Il est aussi entouré souvent de félicités, mais les gens malheureux se plaignent, et les gens heureux jouissent et se taisent.
Citation de Étienne-François de Lantier ; Les voyageurs en Suisse (1803)

Le plus cruel des malheurs est d'être malheureux sans en avoir l'air.
Citation de Victor Cherbuliez ; Le grand œuvre (1867)

Ce sont presque toujours les indifférents qui nous annoncent nos malheurs.
Citation de Victor Cherbuliez ; La bête (1887)

Je joue de malheur dans la grande loterie de ce monde.
Citation de Victor Cherbuliez ; Samuel Brohl et compagnie (1877)

Un malheur ne vient jamais seul, dit-on, et la nature s'acharne sur l'être qui faiblit.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mars 1869.

Le malheur n'est qu'un dragon comme un autre, voué comme tous les dragons à être tué, non pas par le plus brave des hommes, mais par celui que le Ciel aime.
Citation de Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)

Les malheurs aux vertus donnent du bénéfice ; les vents purgent le blé, les châtiments le vice.
Citation de Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Le malheur de l'homme c'est de connaître qu'il peut être malheureux.
Citation de Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)

La joie dessine avec une plume imperceptible, mais le malheur a la main potelée d'un enfant arc-bouté sur un gros crayon noir.
Citation de Christian Bobin ; La lumière du monde (2001)

Le malheur dès qu'on sait le craindre et le prévoir, près de notre foyer ne vient pas s'asseoir.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et maximes - Ier s. av. J.-C.

Il y a des philosophes qui, du haut d'un pont, regardent couler leur malheur comme l'eau d'une rivière.
Citation de Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Stress à table, ça porte malheur.
Citation de Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)

La surmédiatisation du malheur nous ferait presque oublier qu'il y a des gens heureux.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les nouveaux euphorismes de Grégoire (2009)

Même le malheur peut avoir des passages à vide.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire, Tome 3 (2017)

Il y a de terribles malheurs sur la terre pendant que ceux qu'on appelle heureux sont dévorés de passions ou d'ennui.
Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

N'allons pas au-devant du malheur, il arrive toujours assez tôt.
Citation de Pedro Calderón de la Barca ; Le pire n'est pas toujours certain (1640)

Dans le malheur on ne voit pas que ce qui est ; ce serait pourtant bien assez.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le malheur enseigne, le fouet à la main.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le malheur répété nous rend comme timides et nous donnerait presque l'air de l'avoir mérité.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le malheur n'avertit pas, il est là ; sa veille est souvent si joyeuse ! elle allume les lustres, elle fleurit la maison, elle sonne la fanfare.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Du désir d'être heureux naît le malheur des hommes.
Citation de François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)

Le malheur agit sur nous selon notre caractère. Un homme pourrait se sauver en s'expliquant, et il ne le veut pas ; un autre croit réparer tout en parlant, et il se perd.
Citation de François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)