Les citations et pensées sur être fourbe.

Les 30 citations et proverbes fourbe :

En ce monde fourbe et hypocrite, on ne sait plus à qui se fier.
Citation de Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Je pardonne aux fourbes leurs calomnies, et aux sots leurs injures.
Citation de Alexander Pope ; Les maximes et réflexions morales (1739)

Les fourbes paient bien souvent leur tromperie avant même d'en recueillir le fruit.
Citation de Charles Des Guerrois ; Les pensées de l'art et de la vie (1855)

Ce qui enrage le plus les femmes trompées et dont elles se plaignent le plus amèrement est d'avoir été « ridicules » ou « idiotes » (c'est-à-dire dupes), de n'avoir rien vu de l'infidélité dont elles étaient victimes, d'avoir continué à prodiguer les marques de leur attachement à un fourbe qui les acceptait avec sa placidité habituelle.
Citation de Jean Dutourd ; Les pensées (1990)

La franchise chez un bon ministre n'est pas seulement une vertu, c'est un devoir ; car les fausses craintes, ou même les fausses espérances qu'il donne, sont des pièges meurtriers tendus sous les pas de la faiblesse, de l'honneur, de la confiance : l'homme privé qui altère la vérité n'est qu'un fourbe ; le ministre qui ment est un malhonnête homme, un imposteur.
Citation de Étienne de Jouy ; La morale appliquée à la politique (1822)

En vain à l'impuissance on a cru le réduire, le fourbe se retourne et cherche encore à nuire.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et maximes - Ier s. av. J.-C.

Le fourbe n'est jamais plus à craindre que quand il prend un masque pour feindre.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et maximes - Ier s. av. J.-C.

Le fourbe a beau mentir, il demeure impuissant, le jour où son mensonge accuse un innocent.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et maximes - Ier s. av. J.-C.

Le véritable caractère du fourbe est de ne jamais répondre franchement et de toujours tromper quand il le peut.
Citation de Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le fourbe se juge habile parce qu'il trompe autrui et le sot parce qu'il essaie de le tromper.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les pensées et maximes diverses (1888)

Le plus grand châtiment d'un fourbe n'est pas d'être reconnu, mais de se connaître.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Quand le fourbe arriverait à persuader chacun de sa probité, il lui sera toujours fort désagréable de ne pouvoir s'en convaincre lui-même.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Les fourbes blâment le soir ce qu'ils ont loué le matin.
Citation de Alexander Pope ; L'essai sur la critique (1711)

On exige dans son ami de l'honnêteté, on n'est pas longtemps l'ami d'un fourbe.
Citation de Jean-Claude Delamétherie ; De l'homme considéré moralement (1802)

Le monde est bien corrompu, il n'est rempli que de fourbes, d'impies et de scélérats.
Citation de Louis Bourdaloue ; Les pensées et réflexions (1704)

La dissimulation n'est de saison que contre les fourbes et les méchants, dans tout autre cas elle n'est plus qu'un vice gratuit.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

Il est des gens avec lesquels on ne doit jamais se réconcilier, les traîtres et les fourbes.
Citation de Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Les conseils importants à une amie (1750)

La langue du médisant et du fourbe, de l'envieux et de l'hypocrite, est un feu qui flétrit tout ce qu'il touche, sa langue exerce sa fureur sur le bon grain comme sur la paille.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

Les caresses des fourbes couvrent toujours quelque trahison.
Citation de Phèdre ; Les fables - Ier s. ap. J.-C.

Les hommes sont ingrats par instinct , et les fourbes par calcul.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées (1861)

Plus menteur que le fourbe et l'hypocrite, c'est l'homme politique.
Citation de Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le serment n'offre au fourbe qu'un moyen de plus pour tromper.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

Où l'hypocrite s'estime, il y a un moi démesuré dans le fourbe.
Citation de Victor Hugo ; Les travailleurs de la mer (1866)

Les gens qui pleurent toujours sont ou des fourbes ou des scélérats.
Citation de Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)

La faiblesse des fourbes, c'est qu'ils croient que les autres le sont aussi.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Autres citations à découvrir :