Jean Édouard Albert Sommer.

Sa biographie :

Édouard Sommer

Romancier, grammairien et lexicographe français né le 6 avril 1822 à Nancy dans la Meurthe-et-Moselle, Édouard Sommer est mort le juillet 1866 à Paris à l'âge de 44 ans. Ses principales œuvres : Le manuel de style (1848), Le manuel de style épistolaire (1849), Le petit dictionnaire des synonymes français (1849), Le petit dictionnaire des rimes françaises (1879), et Le cours complet de grammaire française (1861).

Découvrez sa biographie complète sur Wikipédia.

Les 24 citations de Édouard Sommer :

On dit toujours des bêtises quand on parle avec ignorance sur ce que tout le monde sait.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Tout cafard affecte une dévotion séduisante pour la faire servir à ses fins.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Il faut toujours séparer le bon grain d'avec le mauvais.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La discrétion ne va jamais plus loin qu'il ne faut, elle sait où s'arrêter.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Le temps pèse aux gens désœuvrés.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

L'homme oisif donne son temps à des riens.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Le vice se masque souvent sous les apparences de la vertu.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La résolution est un acte de la volonté toujours précédé d'une délibération.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

On dit toujours des sottises quand on parle de travers sur ce qu'on croit savoir.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Pour se confier, il faut avoir en quelqu'un une confiance illimitée.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La croyance est une persuasion déterminée par un motif évident ou non évident.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

On dit toujours des sottises quand on parle de travers sur ce qu'on croit savoir.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Qui a le choix a aussi l'embarras du choix.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La barbarie frappe et tue ; la cruauté aime à faire souffrir.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

En blâmant tout le monde, on blâme aussi les bons.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La censure est la répréhension de ce qui blesse la vérité ou la loi.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Le vrai courage n'est pas toujours exempt de crainte.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

L'hypocrite joue toujours la dévotion, afin de cacher ses vices.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Corriger, c'est blâmer un défaut en montrant comment on peut mieux faire.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La bêtise consiste en des idées bornées, et la sottise en des idées fausses.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

La science des égards est celle de la politesse.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

L'art de dissimuler est le grand art de ce siècle.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Le propre de la bonté est de se faire aimer.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

L'homme diligent est assidu à son travail, il ne perd point de temps.
Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

Autre rubrique à découvrir :