Les citations et pensées sur haïr.

Les 71 citations et proverbes haïr :

Les hommes se lassent d'aimer, mais ne se lassent pas de se haïr.
Citation de Antoine de Rivarol ; De l'homme intellectuel et moral (1797)

Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu hais.
Citation de Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)

Savoir haïr est peut-être la plus rare des vertus.
Citation de Charles Régismanset ; Les contradictions (1906)

Dis-moi qui tu hais, je te dirai qui tu hantes.
Citation de Charles Régismanset ; Les contradictions (1906)

Aimer c'est dépendre. Haïr aussi.
Citation de Grégoire Lacroix ; On est toujours beau quand on est amoureux (2013)

L'homme qui n'aime que soi ne hait rien tant que d'être seul.
Citation de Blaise Pascal ; Les pensées (1670)

Être haï sans savoir pourquoi est un supplice !
Citation de Victor Cherbuliez ; Le comte Kostia (1863)

Haïr est un exercice fatigant qui ne se justifie que si l'on y prend vraiment plaisir.
Citation de Grégoire Lacroix ; Un seul soleil, chacun son ombre (2013)

Dieu nous défend de haïr les méchants mêmes, parce qu'ils sont nos frères, et qu'ils peuvent se corriger.
Citation de Félicité de Genlis ; Les pensées et maximes détachées (1801)

Il faut haïr et mépriser le vice, et plaindre les méchants.
Citation de Félicité de Genlis ; Les pensées et maximes détachées (1801)

Il est impossible d'être en même temps l'ami de deux personnes qui se haïssent.
Citation de Félicité de Genlis ; Le petit La Bruyère (1801)

On a quelquefois vu des hommes se faire aimer par leurs défauts et leurs vices ; on n'en citerait guère qui ne se soient fait haïr par leurs travers et leurs caprices.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les esquisses et sentences (1891)

Ce qui fait la force des caractères bien trempés, c'est qu'ils savent haïr, et la faiblesse des âmes vulgaires, qu'elles ne savent pas pardonner.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les esquisses et sentences (1891)

Celui-là ne semble guère susceptible d'aimer avec discernement qui ne serait pas capable de haïr avec persévérance.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les esquisses et sentences (1891)

Aimer qui nous hait est d'ordinaire plus aisé qu'aimer qui nous méprise.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les esquisses et sentences (1891)

Se montrer indulgent pour les travers de ses subordonnés et en même temps ne pas savoir ménager leur amour-propre, constitue le moyen le plus efficace de s'en faire haïr sans parvenir à gagner leur estime.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les pensées et maximes diverses (1888)

Nous nous attachons à autrui en raison du bien qu'il a reçu de nous, nous le haïssons en raison du mal que nous lui avons fait et des services qu'il nous a rendus.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les pensées et maximes diverses (1888)

Pas de plaisir plus délicat que de se sentir haï par les gens qu'on a cessé d'aimer et d'estimer.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les pensées et maximes diverses (1888)

C'est s'aimer bien peu que de se donner la peine de haïr quelqu'un.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

On n'est haï bien souvent que parce qu'on est envié.
Citation de Félicité de Genlis ; Les deux réputations (1818)

Rien ne peut faire plus haïr son miroir à une femme que sa vieillesse.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Les femmes ne haïssent rien tant que les amants qui les quittent pendant qu'elles les aiment encore. Le silence en est dangereux, et la vengeance terrible.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Les femmes haïssent plus ceux qui les trouvent laides que ceux qui ne les trouvent pas sages.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Les gens les plus haïs sont souvent ceux qui s'aiment eux-mêmes.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Haïr tous les hommes est une injustice à l'égard de quelques-uns, un excès de sévérité à l'égard de quelques autres, et toujours un malheur pour soi-même.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)