Les citations et pensées sur la pitié.

Les 49 citations et proverbes pitié :

Ceux qui se flattent de faire envie souvent ne font que pitié.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Une pitié passagère et languissante n'est pas de la bonté, car la notion de bonté ne se conçoit même pas, si elle n'est complétée par celle d'énergie.
Citation de Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La pitié marche quelquefois sur les talons de la colère.
Citation de Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

On peut être charitable sans être amolli par la pitié.
Citation de Jacques Esprit ; Les pensées, maximes et sentences (1677)

La pitié qu'on a du mal d'autrui ne se mesure pas sur la quantité de ce mal, mais sur le sentiment qu'on prête à ceux qui le souffrent : on ne plaint un malheureux qu'autant qu'on croit qu'il se trouve à plaindre.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)

La pitié est voisine de la misère, elle participe en quelque sorte de sa nature.
Citation de Sénèque ; De la clémence - Vers 56 ap. J.-C.

Qui a pitié des autres a pitié de soi.
Citation de Henry de Montherlant ; Les carnets (1934-1944)

La pitié pour les assassins ne doit pas l'emporter sur la pitié pour les assassinés.
Citation de Alphonse Karr ; Les nouvelles guêpes (1853)

La pitié pour les gens méchants est une très grande cruauté envers les hommes.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Mieux vaut faire pitié qu'envie est la devise de l'avarice, de l'hypocrisie, de la prudence, de la crainte, à quoi sont acculés les citoyens du monde moderne.
Citation de Jean Dutourd ; Le spectre de la rose (1986)

Non, ceux-là ne sont pas malheureux qu'à moitié qui de leur âme vide ont chassé la pitié.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et maximes - Ier s. av. J.-C.

Heureux qui à l'heure de la défaillance entend battre dans les abîmes des airs un cœur immense que le moindre de ses soupirs fait tressaillir de pitié !
Citation de Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)

Qui ne montre aucune pitié ne mérite aucune clémence.
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

Les légères amours malheureuses n'ont d'autre pitié que la leur.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Quand on n'aime pas un être, comme on en craint la pitié !
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Qu'il faille de couches de pitié pour couvrir le mépris que par moments notre âme pourrait concevoir pour l'homme !
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Hélas ! on ne considère jamais le pauvre tout à fait comme soi, et notre pitié s'en rétrécit.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Dieu a montré sa pitié pour la femme en lui donnant l'intuition.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

La pitié est la source la plus féconde de toutes les vertus sociales.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

La pitié est presque toujours si dédaigneuse qu'il faut être bien malheureux ou bien vil pour y avoir recours.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

On ne s'acquitte pas envers les malheureux par une vaine exclamation de pitié.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Le dédain vaut mieux que la colère, la pitié mieux vaux que le dédain.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

La pitié est une affection sympathique qui se dirige avec plus ou moins d'énergie vers tous les individus souffrants ou malheureux, c'est le contre-poids de l'amour de soi.
Citation de Jean-Louis Alibert ; La physiologie des passions (1825)

L'avare prononce en secret : Suis-je chargé de la fortune des misérables ? et il repousse la pitié qui l'importune.
Citation de Vauvenargues ; Les réflexions et maximes (1746)

Le sentiment que l'homme supporte le plus difficilement est la pitié, surtout quand il la mérite. La haine est un tonique ; elle fait vivre, elle inspire la vengeance ; mais la pitié tue, elle affaiblit encore notre faiblesse. C'est le mal devenu patelin, c'est le mépris dans la tendresse, ou la tendresse dans l'offense.
Citation de Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)