Les citations et pensées sur la mère.

Les 43 citations et proverbes mère :

Ce que j'aime dans ma mère, c'est un souvenir qu'elle évoque par quelques gestes, une image à peu près effacée d'elle-même. Elle a été plusieurs femmes. Quand elle mourra, qui aurai-je perdu ?
Citation de Jacques Chardonne ; Eva ou le journal interrompu (1930)

Une mère c'est le cœur inexplorable et doux, blanc du côté sacré, noir du côté jaloux.
Citation de Victor Hugo ; La légende des siècles, Petit Paul (1876)

La patience se nomme martyre quand une mère attend la guérison de son enfant.
Citation de Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)

Une mère lit dans les yeux de son enfant avant même qu'il sache s'exprimer.
Citation de Christian Bobin ; La lumière du monde (2001)

Le visage d'une mère est pour l'enfant son premier livre d'images.
Citation de Christian Bobin ; Louise Amour (2004)

La beauté des mères dépasse infiniment la gloire de la nature.
Citation de Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)

La plupart des femmes jugent leur mari ou leur amant. Il en est fort peu qui oseraient juger leur mère.
Citation de Charles Régismanset ; Les contradictions (1906)

Tu peux juger Dieu, Raphaël, Machiavel ou Shakespeare ; c'est de la critique. Juges-tu tes père et mère ? C'est un blasphème.
Citation de Charles Régismanset ; Les contradictions (1906)

Le travail des mères est de protéger les enfants de la noire humeur des pères.
Citation de Christian Bobin ; La folle allure (1995)

Le bonheur qu'une mère goûte se multiplie et s'étend autour d'elle.
Citation de Victor Cherbuliez ; L'idéal romanesque en France de 1610 à 1816 (1911)

Une mère n'a pas seulement des enfants à élever, elle a une maison à gouverner. Elle répand sa sensibilité autour d'elle, elle l'emploie à faire des heureux ; car son cœur sensible est dans un rapport de sympathie avec tout ce qui l'entoure ; son cœur devine les besoins, la situation, les désirs secrets de tous les êtres qui l'approchent.
Citation de Victor Cherbuliez ; L'idéal romanesque en France de 1610 à 1816 (1911)

Ma mère, c'est pour moi une légende. Il me semble que je n'étais pas né quand je l'ai connue. Je me souviens qu'elle me prenait souvent sur ses genoux et qu'elle me couvrait de baisers. De telles délices ne sont pas de ce monde ; j'ai dû les goûter dans quelque étoile lointaine où les cœurs sont moins durs qu'ici-bas, et que j'ai habité quelque temps, séjour de paix et d'innocence.
Citation de Victor Cherbuliez ; Le comte Kostia (1863)

Qui a perdu sa mère en bas-âge et n'a pas trouvé de bonne heure l'épouse idéale et unique, cherche en vain la paix dans la tendresse.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 août 1879.

Quand elles n'ont rien d'autre à faire les femmes se contentent de ressembler à leur mère.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)

Un bon père et une bonne mère sont nos meilleurs amis, et les seuls qui ne puissent jamais changer pour nous.
Citation de Félicité de Genlis ; Les pensées et maximes détachées (1801)

Deux bonheurs qu'on oublie trop : Être le père de ses enfants, et avoir eu une mère respectable.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Pour leur en donner plus de regrets la nature a voulu que les fautes des mères se payassent sur leurs enfants.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Une mère coquette défleurit la maternité.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Des petits poulets autour de leur mère, c'est joli à voir comme une branche chargée de fruits.
Citation de Jules Renard ; Journal du 19 juin 1900.

Une maîtresse est ce qu'on aime le plus ; une femme, ce qu'on aime le mieux ; une mère, ce qu'on aime toujours.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Le premier-né d'une jeune mère résume le monde pour sa tendresse ; il absorbe toutes ses joies et blanchit tous ses deuils.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Le souvenir d'une mère chérie devient comme l'ombre de toutes nos actions, il les précède ou les suit.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Le souvenir d'une mère est l'écrin contenant les plus purs joyaux de la mémoire du vieillard.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Quoi de plus beau pour une femme que d'être une mère de famille respectable, une honnête femme dans toute la force de l'expression ; de se dévouer au bonheur de ses enfants, de son mari, de consacrer sa vie entière, cette vie que réclament si souvent les jouissances de toute espèce, à l'accomplissement de ses devoirs ! Qui ne croirait qu'une femme qui remplit cette grande tâche n'est pas avant toute autre l'objet des égards, des attentions, de l'admiration de la société ? Oui, on l'estime, on la respecte, mais on se borne là. C'est à la femme légère, inconséquente, et même galante, que l'on prodigue les soins, les prévenances, les attentions, tandis que l'autre reste isolée, presque abandonnée, sans avoir d'autre satisfaction que l'estime publique, qui certes est beaucoup pour elle, mais qui n'a rien de commun avec ces délassements, ces satisfactions de chaque instant qui sont un des premiers besoins des personnes fortement occupées et toujours des mêmes choses.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

Il y a dans les douleurs et dans les soins que l'enfant coûte à sa mère quelque chose qui donne à celle-ci un juste sentiment de son mérite.
Citation de Édouard Alletz ; Essai sur l'homme (1826)