Les citations et aphorismes sur la mère.

Les aphorismes et axiomes sur le mot mère :

Quel charme, quelle touchante harmonie dans la coexistence d'une jeune mère et de son enfant ! Une mère, c'est une Providence attentive, toujours préoccupée de l'objet de sa tendresse, vivant pour lui, jouissant par lui. Vierge, elle aimait les plaisirs, les fêtes ; elle rêvait, elle soupirait, quelque chose manquait à sa vie. Mère, elle a tout ce qu'il lui faut ; son enfant, c'est son amour, sa joie, son bonheur. Quelle force dans cette faiblesse ! Quelle constance dans cet être si mobile et si frivole ! Un seul événement, un mystère a tout changé. Elle a conçu, elle a enfanté, et sa métamorphose s'est accomplie, admirable métamorphose ! Comme elle est belle, et fière, et sainte, cette jeune mère, tenant dans ses bras son premier-né ! Quelle grâce dans cette attitude ! Quelle tendresse dans cette étreinte ! Voyez-là, quand elle regarde son enfant, toute son âme est dans ses yeux.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Une mère, c'est la femme dans toute sa poésie : après la sainte, c'est la mère.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

C'est un grand effet de la bonté divine qu'une mère s'attache à son enfant en raison des peines qu'elle se donne pour lui.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Il n'y a que deux femmes qui doivent se trouver mêlées à la vie de chaque homme pour son bonheur : sa mère et la mère de ses enfants. Hors de ces deux amours légitimes, outre ces deux créatures sacrées, il n'y a qu'agitations vaines, qu'illusions douloureuses et ridicules.
Citation de Octave Feuillet ; Rédemption (1860)

Il est peu de femmes qui, devenant mères, ne perdent quelques défauts, et n’acquièrent quelques vertus.
Citation de Joseph-Alexandre de Ségur ; Les femmes (1802)

La mère doit se considérer comme le soleil de son enfant, immuable et toujours rayonnant.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 janvier 1853.

La première chose qu'une mère doit apprendre à sa fille, c'est la vertu.
Citation de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre ; Le discours sur l'éducation des femmes (1777)

Une mère est la réparatrice et la consolatrice des maux quotidiens.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 juillet 1852.

Une mère, vois-tu, c'est l'humanité.
Citation de Albert Camus ; Les carnets II (janvier 1942/mars 1951)

Le ciel récompense la vertu des mères par le bon naturel de ses enfants.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

Quand ma mère m'a allaité, elle avait un dessein caché.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; La petite encyclopédie bouffonne (1860)

Les premiers saints que les enfants adorent sont ceux de leur mère.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; La petite encyclopédie bouffonne (1860)

L'amour d'une mère pour ses enfants, est le plus énergique de tous les sentiments ; il élève la femme au-dessus d'elle-même, la rend capable d'une sorte de dénouement, de courage et de sacrifice, auxquels l'homme et tout son orgueil n'atteindront jamais.
Citation de Chauvot de Beauchêne ; Les maximes, réflexions et pensées diverses (1819)

Une mère berce notre enfance ; une maîtresse charme nos jeunes ans ; une épouse console notre vieillesse.
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées et maximes (1823)

Ma mère, c'est la cinquantaine épanouie dans l'égoïsme.
Citation de Paul Morand ; La folle amoureuse (1956)

Si jeune que l'on soit, le jour où l'on perd sa mère, on devient vieux tout à coup.
Citation de Alexandre Dumas, fils ; Le demi-monde, II, 3 (1855)

Que ton âme s'abstienne de tout projet hostile à ta mère !
Citation de William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Autres citations à découvrir :