Les citations et aphorismes sur les crimes.

Les aphorismes et axiomes sur le mot crime :

Les absolutions de la justice humaine sont de secrets encouragements au crime ; l'impunité n'a jamais fait que des hypocrites et des scélérats.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Il peut y avoir pendant quelque temps sûreté pour le crime, il n'y a jamais sécurité. La première et la plus grande peine du pécheur, c'est d'avoir péché ; nul crime n'est impuni lors même qu'il n'est point suivi d'une peine publique, parce que le supplice du crime est dans le crime même.
Citation de Ambroise Rendu ; Le traité de morale (1834)

Dieu punit la volonté même de pécher : l'homme qui a conçu et résolu un crime dans son cœur est coupable comme s'il eût commis le crime.
Citation de Ambroise Rendu ; Le traité de morale (1834)

Le méchant n'est pas seulement celui qui a commis une injustice, mais encore celui qui a en dessein de la commettre. On peut être coupable sans avoir fait aucune mauvaise action. Les crimes sont accomplis, quant à leur malice, même avant que l'action soit consommée.
Citation de Ambroise Rendu ; Le traité de morale (1834)

La colère atteignant le paroxysme peut conduire au crime.
Citation de Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

Dans le monde, il se commet en pensées et en paroles plus de crimes que la justice n'en punit aux cours d'assises. Les bons mots y assassinent les plus grandes idées. On n'y passe pour fort qu'autant que l'on voit juste ; et voir juste, c'est ne croire à rien, ni aux sentiments, ni aux hommes, ni même aux événements ; car on y fait de faux événements.
Citation de Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)

Un mari qui délaisse sa femme c'est un crime punissable par l'amour, l'amour ailleurs.
Citation de Tahar Ben Jelloun ; Le bonheur conjugal (2012)

Entre le crime et l'enfer, il n'y a que le repentir de l'homme et la miséricorde de Dieu.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

On n'a jamais fini avec le crime ; avant de le commettre, il faut le préparer, et quand on l'a commis, il faut le subir.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Il y a quelque chose qui nous rend plus à plaindre encore que le malheur, c'est le crime.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Quand le crime entre dans notre cœur, c'est toujours une de nos passions qui lui ouvre la porte.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Nos actions relèvent de la justice humaine, nos intentions de la justice divine. Le crime est cerné de toutes parts, s'il échappe à l'homme, il tombe sous la main de Dieu.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

L'iniquité fait plus de mal à son auteur qu'à sa victime : un crime est plus lourd à porter qu'un dommage.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Le crime est un cruel hypocrite : il commence par nous sourire, il finit par nous déchirer.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Rien ne donne plus de gravité à un crime que le temps d'y réfléchir.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Quand je remarque que l'empreinte du crime est ineffaçable, je m'étonne qu'il y ait des hommes assez dénaturés pour le commettre. Il est bien pervers, celui pour qui la perpétuité de l'opprobre n'est pas un frein.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

C'est par l'échelle de l'impiété que l'on descend dans l'abîme du crime, et qu'on arrive jusqu'au fond.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Le crime fait naître le remords, et c'est lui qui le tue.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Les vices et les crimes sont les maladies du corps social ; or, quand les tribunaux sont accablés de besogne et les prisons encombrées d’habitants, on peut juger par-là que la société est gravement malade.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Si Dieu est miséricordieux, la mémoire est implacable : on peut se faire absoudre d'un crime, on ne l'oublie jamais.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

La honte est pour le crime, et la fierté pour l'innocence.
Citation de Edme de La Taille de Gaubertin ; Les pensées et réflexions (1775)

Le scélérat porte la vengeance de ses crimes dans son propre cœur.
Citation de Francis Bacon ; Les essais (1625)

C'est participer au crime que de ne le pas empêcher quand on le peut.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Les crimes d'opinion, tout absurdes qu'ils peuvent être, l'emportent sur ceux qui blessent la morale et outragent la nature.
Citation de Charles Pinot Duclos ; Les morceaux choisis (1810)

À tant excuser les crimes de l'Histoire, on en prépare de nouveaux.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Le crime d'un seul homme rejette l'ignominie sur toute sa race.
Citation de Mocharrafoddin Saadi ; Le Gulistan, ou Le jardin des roses - XIIIe siècle.

La violence contre un être sensible et faible est un crime impardonnable.
Citation de Mocharrafoddin Saadi ; Le Gulistan, ou Le jardin des roses - XIIIe siècle.

Si l'homme était constant, il serait parfait ; ce seul défaut l'entraîne dans tous les autres, et le porte à tous les crimes.
Citation de William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

La passion de la gloire se rend coupable de crimes détestables, lorsque pour obtenir la renommée, pour gagner la louange, biens extérieurs et vains, nous dirigeons vers ce but tous les efforts et tous les mouvements du cœur.
Citation de William Shakespeare ; Les peines d'amour perdues (1596)

Quelques hommes prospèrent par le crime, d'autres succombent par la vertu. Il en est qui échappent aux tortures réservées pour le vice, et ne répondent à personne de leurs offenses, et d'autres sont condamnés pour une faute unique.
Citation de William Shakespeare ; Mesure pour mesure (1604)