Les citations et pensées sur offenser

Les 43 citations et proverbes offenser :

Il est une circonstance unique dans laquelle on peut donner à l'orgueil un démenti qui ne l'offense pas, c'est lorsqu'il s'accuse lui-même.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

La vérité n'offense que les menteurs, les hypocrites et les sots.
Citation de Benjamin Delessert ; Le guide du bonheur (1839)

Plus on m'offense, plus j'aime ; plus on m'outrage, plus j'ai de tendresse.
Citation de Pedro Calderón de la Barca ; Le pire n'est pas toujours certain (1640)

Le ridicule qui tue aux yeux du monde est plutôt celui qui blesse ses usages et ses préjugés que celui qui se borne à offenser le sens commun.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Les pensées et maximes diverses (1888)

Tièdement vouloir, c'est offenser la volonté.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Trop de crainte de Lui offense Dieu.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Se plaindre est d'un naïf, s'offenser est d'un sot : L'honnête homme oublié s'éloigne et ne dit mot.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 février 1877.

L'honnête homme offensé ne doit point chercher à contenir son indignation ; il ne le pourrait qu'en agissant contre son caractère, et alors rien de ce qu'il ferait ne serait fait à propos. Il doit au contraire exprimer librement tout ce qu'il éprouve, non seulement parce qu'il ne peut que gagner à se montrer tel qu'il est, mais parce qu'il déconcerte par-là les âmes basses et viles qui n'ayant pas une idée juste de l'indignation de l'honneur, en éprouvent malgré elles une sorte de crainte.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

Il est facile d'offenser les petits esprits, parce qu'ils se font des mérites d'une foule de choses dont un esprit élevé n'a pas même d'idée.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

Il y a trois choses qu'un honnête homme ne doit jamais permettre que l'on offense réellement devant lui, quoi qu'il puisse en penser : c'est sa patrie, sa religion et sa famille.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

Il est du devoir d'un fils qui aime ses parents du fond du cœur, de demander le pardon de sa faute aussitôt qu'il les a offensés ; et si lui-même a été offensé par ses parents, de leur pardonner de son propre mouvement avant toute demande de leur part.
Citation de Ambroise Rendu ; Le traité de morale (1834)

Apprends à ne pas t'offenser, à accepter les autres, à les supporter, à ne les aider que quand ils le demandent, à leur faire désirer un secours et non à le leur imposer même par affection.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 avril 1854.

On offense souvent les gens sans le vouloir, et seulement pour ne les connaître pas aussi sots qu'ils le sont.
Citation de Edme de La Taille de Gaubertin ; Les pensées et réflexions (1775)

Nous ne sommes guère au-dessus du sot dont le mépris nous offense.
Citation de Edme de La Taille de Gaubertin ; Les pensées et réflexions (1775)

La marque de reconnaissance la plus grande que l'on puisse donner pour un bienfait qui offense, c'est de l'oublier.
Citation de Chauvot de Beauchêne ; Les maximes, réflexions et pensées diverses (1819)

Le désir de la vengeance est toujours le premier fruit que produit la raillerie dans le cœur de celui qu'elle offense.
Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L'école des mœurs (1772)

La raillerie qui peut offenser est indigne de tout honnête homme.
Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L'école des mœurs (1772)

Il y a des gens qui ne peuvent parler sans railler, ni railler sans offenser. Leurs mots âcres et mordants, leurs railleries mêlées de fiel et d'absinthe les rendent odieux. Car si l'on rit quelquefois d'un trait satirique et piquant, on déteste presque toujours ceux qui le disent.
Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L'école des mœurs (1772)

On est toujours sûr de rendre reconnaissants ceux dont on flatte l'amour-propre, et d'offenser ceux dont on le blesse. C'est pour ménager cet amour-propre si sensible et si délicat, que l'homme poli cherche à donner aux autres des marques d'estime et de considération.
Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L'école des mœurs (1772)

Souvent les sots, en cherchant un léger sujet de rire, offensent grossièrement les autres, et s'attirent de très mauvaises affaires.
Citation de Phèdre ; Les fables - Ier s. ap. J.-C.

Une femme n'est jamais offensée de l'amour qu'on a pour elle, mais l'aveu qu'on lui en fait peut lui déplaire, parce qu'il exige du retour et suppose toujours l'espérance de l'obtenir.
Citation de Charles Pinot Duclos ; Les morceaux choisis (1810)

La jalousie flatte, le soupçon offense.
Citation de Joseph-Alexandre de Ségur ; La Dame voilée (1799)

Quand la vérité n'offense pas, elle doit sortir de notre bouche aussi naturellement que l'air que nous respirons.
Citation de Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)

Qui peut tout dire sans offenser l'amour-propre d'autrui, il a de l'esprit ou est un fou.
Citation de Michael Girardi ; Les réflexions et pensées diverses (1784)

Offenser pour un rien et s'offenser de même vont assez ordinairement ensemble.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)