Les citations et pensées sur l'existence.

Les 41 citations et proverbes existence :

Le suicide est un bien dès que l'existence est un mal.
Citation de Émile de Girardin ; Au hasard (1860)

Je ne connais rien de plus beau que cet homme qui affirme l'existence de Dieu... Si pourtant, cet autre qui la nie.
Citation de Charles Régismanset ; Les contradictions (1906)

Encourager un ami, c'est remonter la pendule de son existence.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; La petite encyclopédie bouffonne (1860)

Les âmes sensibles ont plus d'existence que les autres, les biens et les maux se multiplient à leur égard.
Citation de Charles Pinot Duclos ; Les considérations sur les mœurs de ce siècle (1751)

Le seul moyen de rendre l'existence supportable est de cultiver son jardin.
Citation de Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)

Dans mon existence actuelle, je ne suis qu'un contemplatif passionné.
Citation de Victor Cherbuliez ; Le comte Kostia (1863)

Le plaisir nous fait oublier l'existence ; l'ennui nous la fait sentir.
Citation de Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)

À un moment de mon existence j'ai frisé la perfection. Malheureusement ce n'était pas une permanente.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)

Le vice, le bonheur, l'infortune, tiennent à un souffle. Vous mourez : deux heures après on ne pense plus à vous. Vous vivez, on n'y pense pas davantage. Qu'importent vos joies, vos peines, votre existence, non seulement à votre voisin qui ne vous a jamais vu, mais encore à cette tourbe qu'on appelle vos amis ? Pourquoi donc se faire une affaire de la vie ? Elle ne mérite pas la moindre attention.
Citation de François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)

L'imagination se fait libertine quand l'existence est cellulaire.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 juin 1864.

L'amour est la pierre à repasser de l'existence : il l'aiguise, mais il l'use.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; La petite encyclopédie bouffonne (1860)

Je me suis remis à travailler, car l'existence n'est tolérable que si on oublie sa misérable personne.
Citation de Gustave Flaubert ; Les pensées de Gustave Flaubert (1915)

Les hommes trouveront toujours que la chose la plus sérieuse de leur existence, c'est jouir.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à George Sand, le 30 janvier 1967.

Notre âme est une bête féroce ; toujours affamée, il faut la gorger jusqu'à la gueule pour qu'elle ne se jette pas sur nous. Rien n'apaise plus qu'un long travail. L'érudition est chose rafraîchissante. Combien je regrette souvent de n'être pas un savant, et comme j'envie ces calmes existences passées à étudier des pattes de mouches, des étoiles ou des fleurs !
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Marie-Sophie Leroyer de Chantepie, le 1er mars 1858.

Mon existence, comme un marais dormant, est si tranquille que le moindre événement y tombant y cause des cercles innombrables, et la surface ainsi que le fond est longtemps avant de reprendre sa sérénité !
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 14 août 1853.

Ne nous lamentons sur rien ; se plaindre de tout ce qui nous afflige ou nous irrite, c'est se plaindre de la constitution même de l'existence. Nous sommes faits pour la peindre, nous autres, et rien de plus. Soyons religieux ; moi, tout ce qui m'arrive de fâcheux, en grand ou en petit, fait que je me resserre de plus en plus à mon éternel souci. Je m'y cramponne à deux mains et je ferme les deux yeux ; à force d'appeler la Grâce, elle vient. Dieu a pitié des simples et le soleil brille toujours pour les cœurs vigoureux qui se placent au-dessus des montagnes. Je tourne à une espèce de mysticisme esthétique (si les deux mots peuvent aller ensemble) et je voudrais qu'il fût plus fort.
Citation de Gustave Flaubert ; Les pensées de Gustave Flaubert (1915)

L'existence, après tout, n'est-elle pas comme le lièvre quelque chose de cursif qui fait un bond dans la plaine, qui sort d'un bois plein de ténèbres pour se jeter dans une marnière, dans un grand trou creux ?
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Ernest Chevalier, le 19 janvier 1840.

Il est permis à la créature de jouir de l'existence. Partage donc ta vie entre l'exact accomplissement de tes devoirs et d'innocentes récréations qui te serviront de repos.
Citation de Jean-Louis Moré ; Le petit livre pour le premier âge (1840)

La nature a voulu que l'homme, dont l'existence est courte et passagère, préparât tout sans s'en apercevoir à ceux qui lui succèdent, comme ceux qui l'ont précédé lui ont tout préparé.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

La vie retirée de la campagne est, pour celui qui ne veut pas s'isoler entièrement, une sorte d'existence par lettres, par souvenirs, par réflexions, par supposition et attente des moindres choses, des moindres faits, qui a un caractère à elle dont l'habitant des villes n'a aucune idée. Il n'y a qu'un sot, un original, ou une tête forte qui puisse la supporter longtemps.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

Vouloir donner toute son existence au plaisir, n'est-ce pas s'exposer à souffrir de tout ce qui n'est pas jouissance ? N'est-ce pas donner plus de prise sur soi à toutes les contrariétés et à toutes les privations ? N'est-ce pas aiguillonner la douleur contre soi-même ? Or, que de risques pour un avantage que la mort peut à chaque instant nous ravir !
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Nier l'existence d'une chose parce qu'on ne la conçoit pas, c'est une preuve d'ignorance plutôt que de raison.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

Si tout n'annonçait pas l'existence de Dieu, les méchants en prouveraient la nécessité.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

Chacun ne peut faire fond que sur un tout petit nombre de bonnes âmes, sur trois ou quatre amis, pour lui aider à accomplir la sombre traversée de l'existence ; tout le reste, humanité et nature, ne représente pour lui que la force des choses, et comme l'océan sur lequel il doit nager quelques jours s'il le peut et le sait, en reculant l'engloutissement inévitable et fatal.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 octobre 1872.

Il n'y a de louable en moi que mon inquiétude ; je me reproche les langueurs de ma volonté, mon existence inutile et vide, et je me sens porté aux résolutions sérieuses, aux desseins austères.
Citation de Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)