Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (5)

Les citations de Vauvenargues :

Il n'y a de vrai et de solide esprit que celui qui prend sa source dans le cœur.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 477 (1746)
L'esprit ne fait presque jamais le sel de la conversation.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 478 (1746)
L'intérêt, non l'esprit, est le sel de la conversation.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 479 (1746)
On ne s'ennuie avec beaucoup de gens, et on ne s'amuse avec quelques autres, que par vanité.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 480 (1746)
L'opulence multiplie nos besoins, mais elle aide à les satisfaire.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 481 (1746)
Il y a des hommes qui vivent heureux sans le savoir.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 482 (1746)
Les passions des hommes sont autant de chemins ouverts pour aller jusqu'à eux.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 483 (1746)
Si nous voulons tromper les hommes sur nos intérêts, ne les trompons pas sur les leurs.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 484 (1746)
Il y a des hommes dont il faut s'emparer tout d'abord, sans les laisser refroidir.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 485 (1746)
Les auteurs médiocres ont plus d'admirateurs que d'envieux.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 486 (1746)
ll n'y a pas d'écrivain si ridicule que quelqu'un n'ait traité d'excellent.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 487 (1746)
On fait mal sa cour aux économes par des présents.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 488 (1746)
Nous voulons faiblement le bien de ceux que nous n'assistons que de nos conseils.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 490 (1746)
La générosité donne moins de conseils que de secours.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 491 (1746)
Nous n'avons pas assez de temps pour réfléchir toutes nos actions.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 493 (1746)
La gloire serait la plus vive de nos passions, sans son incertitude.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 494 (1746)
La gloire embellit les héros.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 496 (1746)
Il n'y a pas de gloire achevée, sans celle des armes.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 497 (1746)
Le désir de la gloire prouve et la présomption et l'incertitude où nous sommes de notre mérite.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 498 (1746)
Nous ambitionnerions moins l'estime des hommes, si nous étions plus sûrs d'en être dignes.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 499 (1746)
L'énorme différence entre les sauvages et nous, c'est que nous sommes un peu moins ignorants.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 502 (1746)
Nous savons plus de choses inutiles que nous n'en ignorons de nécessaires.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 503 (1746)
Les simplicités nous délassent des grandes spéculations.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 504 (1746)
Chaque condition a ses erreurs et ses lumières ; chaque peuple a ses mœurs et son génie.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 508 (1746)
Un auteur n'est jamais si faible que lorsqu'il traite faiblement les grands sujets.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 511 (1746)
Rien de grand ne comporte la médiocrité.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 512 (1746)
Nous ne renonçons pas aux biens que nous nous sentons capables d'acquérir.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 514 (1746)
Il n'y a point de noms si révérés et défendus avec tant de chaleur que ceux qui honorent un parti.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 515 (1746)
Nul homme n'est assez timide ou glorieux pour cacher toutes les vérités qui pourraient lui nuire.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 518 (1746)
La dissimulation est un effort de la raison, bien loin d'être un vice de la nature.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 519 (1746)
Tous les hommes naissent sincères, et meurent trompeurs.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 521 (1746)
Les hommes semblent être nés pour faire des dupes, et l'être d'eux-mêmes.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 522 (1746)
L'aversion contre les trompeurs ne vient que de la crainte d'être dupe.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 523 (1746)
Qui donne sa parole légèrement, y manque.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 524 (1746)
Qu'il est difficile de faire un métier d'intérêt sans intérêt !
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 525 (1746)
Les prétendus honnêtes gens, dans tous les métiers, ne sont pas ceux qui gagnent le moins.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 526 (1746)
L'intérêt est l'âme des gens du monde.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 528 (1746)
On trouve des hommes durs que l'intérêt achève de rendre intraitables.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 529 (1746)
L'espérance fait plus de dupes que l'habileté.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 530 (1746)
Les grands vendent trop cher leur protection, pour que l'on se croie obligé à aucune reconnaissance.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 531 (1746)
Les grands n'estiment pas assez les autres hommes pour vouloir se les attacher par des bienfaits.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 532 (1746)
On ne regrette pas la perte de tous ceux qu'on aime.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 533 (1746)
Le bonheur d'autrui ne suffit à faire le nôtre.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 537 (1746)
On ne fait plus d'amis dans la vieillesse ; alors toutes les pertes sont irréparables.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 538 (1746)
La science des mœurs ne donne pas celle des hommes.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 540 (1746)
On n'apprend aux hommes les vrais plaisirs qu'en les dépouillant des faux biens.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 543 (1746)
Les plus vifs plaisirs de l'âme sont ceux qu'on attribue au corps.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 545 (1746)
La vanité est le premier intérêt et le premier plaisir des riches.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 547 (1746)
Il faut savoir mettre à profit l'indulgence de nos amis et la sévérité de nos ennemis.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 549 (1746)
Pauvre, on est occupé de ses besoins ; riche, on est dissipé par les plaisirs.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 550 (1746)
Rien n'est si spécieux que l'égalité.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 551 (1746)
Les grands hommes le sont quelquefois jusque dans les petites choses.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 552 (1746)
Il est juste que ce qu'on imagine n'ait pas l'air si original que ce qu'on pense.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 554 (1746)
On parle et l'on écrit rarement comme l'on pense.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 556 (1746)
Qui ose de grandes choses risque inévitablement sa réputation.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 558 (1746)
Les qualités dominantes des hommes ne sont pas celles qu'ils laissent paraître.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 560 (1746)
Le plus grand mal que la fortune puisse faire aux hommes est de les faire naître sans ressources.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 562 (1746)
Nul n'est content de son état seulement par modestie.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 563 (1746)
Il y a plus de grandes fortunes que de grands talents.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 567 (1746)
Toute notre vie n'est qu'une pratique ininterrompue d'artifices et d'intérêts.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes, 568 (1746)