Les citations et pensées sur prêter

Les 35 citations et proverbes prêter :

On ne prête qu'aux riches ! Encore un proverbe idiot. Depuis une trentaine d'années, on n'arrête pas de prêter à fonds perdus au tiers monde.
Citation de Jean Dutourd ; Le mauvais esprit (1985)

Une femme qui repousse l'amour, mais qui admet, jeune et belle, l'amitié d'un homme jeune et spirituel, se croit bien désintéressée. Elle l'est à la manière d'un usurier qui prête sur gage et prend des diamants ; ils ne sont pas à lui ; mais, patience, il les aura bientôt comme son bien.
Citation de Charles Des Guerrois ; Les pensées de l'art et de la vie (1855)

Prêter le flanc au monde, au monde impitoyable et cruel, c'est se mettre à sa merci, lui donner le moyen de nous faire souffrir, de nous humilier.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 septembre 1871.

Les impôts ne sont que de l'argent prêté ; ils viennent du peuple, il faut qu'ils retournent au peuple.
Citation de Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)

Vous userez plus d'un boisseau de sel avant qu'un seul prêteur réponde à votre appel.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et maximes - Ier s. av. J.-C.

Ce qu'on donne aux pauvres est un prêt fait à Dieu qui nous en tient toujours compte.
Citation de Michel Masson ; Marthe et Marie (1851)

Bien des gens qui ne prêteraient pas leur peigne ou leur brosse à dents consentent à partager leur maîtresse ; et pourtant !
Citation de Charles Régismanset ; Les contradictions (1906)

À bon conseil prête l'oreille, comme au bon vin flasque ou bouteille.
Citation de Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)

Quand on ne m'a pas rendu à temps l'argent que j'avais prêté, ma réaction est immédiate : Je fais un trait dessus.
Citation de Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)

Une femme qui a un amant en prête facilement un à toutes les autres femmes.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

On ne prête à bon marché qu'aux riches.
Citation de Émile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

À certains emprunteurs, heureux qui ne prête que l'oreille.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Si la fortune ne donne pas d'esprit, elle fait du moins que chacun nous en prête.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Le mauvais débiteur peut pardonner à qui ne lui prête pas, mais à qui le ferait payer... jamais.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Qui prête aux gens des ridicules retire deux capitaux pour un, c'est le meilleur des placements.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Il n'y a que les gens qui prêtent au ridicule qui soient certains d'être remboursés.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

On donne plus vite au riche qu'on ne prête au pauvre.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Qui donne fait une bonne action ; qui prête une mauvaise affaire.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Un prêteur est moins agréable qu'un créancier n'est incommode.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Il en coûte moins de prêter à ses amis des qualités que des écus.
Citation de John Petit-Senn ; Les bluettes et boutades (1846)

Il y a des gens qui rendent service comme on prête à usure.
Citation de Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la société (1892)

L'homme est prêté à la vie, il ne lui est pas donné.
Citation de Ambroise Rendu ; Le traité de morale (1834)

On perd quelquefois ce que l'on prête, on ne perd jamais ce que l'on donne.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Il est une classe d'hommes où l'on s'avertit mutuellement du danger que l'on peut courir à prêter à des gens qui sont dans le besoin, et qui offrent peu de garanties ; ces sortes de prévenances sont passées dans les mœurs, et on appelle cela se témoigner de l'amitié.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Qui prête sans intérêt, prête à autrui ; qui prête à usure, ne prête qu'à soi-même.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Autres citations à découvrir :