Les citations et pensées sur le politicien

Les 33 citations et proverbes politicien :

Le bonheur, cette chimère des temps modernes que tous les politiciens et les philosophes promettent formellement aux gogos qui les écoutent. Le résultat, bien sûr, est affreux !
Citation de Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)

La politique — telle que les politiciens la pratiquent — peut être comparée à une vieille femme à qui les hommes font la cour.
Citation de Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

Tout politicien croit être un prophète, il ne propose généralement que du vent.
Citation de Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

Par leur insuffisance, certains politiciens pourraient être qualifiés de mystificateurs.
Citation de Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

Pour atteindre son but, le politicien spécule sur la crédulité publique.
Citation de Samuel Ferdinand-Lop ; Les nouvelles pensées et maximes (1970)

La stupéfiante bêtise des politiciens m'a toujours ravi. Aucune espérance ! Pas le moindre souffle de l'esprit ! La civilisation française n'est plus qu'un souvenir écrasant.
Citation de Jean-Edern Hallier ; Les puissances du mal (1996)

Les politiciens sont de pauvres types, un éclat de rire les balaye tous.
Citation de Jean-Edern Hallier ; Le mauvais esprit (1985)

Les politiciens, dès qu'ils s'emparent des choses, elles perdent leur contenu. Ce sont de vieux singes avec qui les cacahuètes sont toujours vides.
Citation de Jean-Edern Hallier ; Le mauvais esprit (1985)

Tout homme politique réussi est un écrivain raté, tout écrivain réussi est un politicien raté.
Citation de Jean-Edern Hallier ; Le mauvais esprit (1985)

La politique, c'est toujours comme ça, elle est à la remorque. Elle sert de lanterne rouge. Ça ressemble au jeu de l'oie : l'intelligence est toujours banalisée, remise huit cases en arrière. Les politiciens sont les derniers à s'apercevoir que le monde change.
Citation de Jean-Edern Hallier ; Le mauvais esprit (1985)

Le langage de la vérité pour un politicien, c'est de ces choses qu'on dit et qu'on ne fait pas !
Citation de Jean Dutourd ; Les choses comme elles sont (1978)

De nos jours, c'est un ministère du Silence, pas moins, qu'il faudrait créer pour empêcher les gens au pouvoir, ainsi que les politiciens qui leur sont apparentés, de parler à tort et à travers.
Citation de Jean Dutourd ; La Gauche la plus bête du monde (1985)

L'homme intelligent, à force de flatteries, devient idiot, ou plutôt fou, c'est-à-dire qu'il se croit tout-puissant ... Sans flatteurs, un politicien n'entendrait à son propos qu'injures et dénigrement.
Citation de Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)

Le politicien, dans ses manifestations extérieures, est obligé d'être optimiste. C'est un optimiste professionnel, mais à force de feindre l'optimisme, il finit par le ressentir réellement. L'optimisme passe de ses discours dans son âme, il devient la dupe de ses attitudes.
Citation de Jean Dutourd ; Les pensées (1990)

Faire parler un politicien sur ses projets et son programme, c'est comme de demander à un garçon de restaurant si le menu est bon. Il ne va pas vous répondre que le veau est immangeable ou que le merlan est vieux de huit jours. Au contraire, il vous expliquera que tout est succulent, nourrissant, délicieux et même il vous conseillera la surprise du chef. Tout ce qui l'intéresse c'est que vous payiez l'addition. Ce n'est pas lui qui aura mal à l'estomac à votre place !
Citation de Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)

Le plus drôle dans le défilé de politiciens auquel nous assistons à la télévision, c'est que chacun, de la droite à la gauche, trouve le moyen de placer dans son laïus que son apparition à l'écran va puissamment « clarifier le débat ». Si je n'ai pas entendu cette galéjade vingt fois depuis trois semaines, je ne l'ai pas entendue une seule.
Citation de Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)

Quand un politicien me parle de liberté, et surtout d'une liberté comme je n'en ai jamais connue, j'ai tendance à penser qu'il veut me la prendre.
Citation de Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)

Les politiciens qui jouent aux prophètes sont toujours punis, surtout s'ils ont raison, c'est-à-dire s'ils tirent des conclusions qui ont l'allure surprenante et saugrenue de la vérité. On les prend pour des farceurs, pour des rêveurs !
Citation de Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)

Les politiciens sont des gens ordinaires placés par les circonstances dans des situations exceptionnelles. Ils réagissent selon leurs moyens qui sont assez limités ; ils sont tâtonnants, incertains, audacieux à contretemps, pusillanimes.
Citation de Jean Dutourd ; L'assassin (1993)

À vingt-cinq ans, un jeune politicien qui ment sait qu'il ment et en ressent quelque gêne intime. À trente ans, le même garçon ment toujours autant, mais ne sait plus qu'il ment.
Citation de Jean Dutourd ; Le carnet d'un émigré (1973)

Le monde n'est pas gouverné par une douzaine de financiers qui se réunissent chaque mardi à minuit dans le sous-sol d'une brasserie à Genève, mais par des politiciens sans mystère, plus ou moins intelligents.
Citation de Jean Dutourd ; Le petit journal (1965-1966)

Les politiciens sont assez souvent des hommes de lettres ratés. Ils prennent leur revanche en devenant puissants. Le pouvoir, surtout en France, est un substitut du talent littéraire.
Citation de Jean Dutourd ; Le mauvais esprit (1985)

Il me semble qu'on devrait avoir quelque indulgence pour les politiciens malhonnêtes. Ces gens-là sont moins coûteux que les professeurs de vertu. La richesse les rend traitables, humains, diplomates, ennemis des solutions sanglantes.
Citation de Jean Dutourd ; La grenade et le suppositoire (2008)

L'axiome sacré des politiciens : Ne jamais reconnaître ses erreurs ou ses faiblesses. D'où l'irritation que l'on éprouve devant les attitudes de certains politiciens dont tout le monde sait qu'ils ont commis deux cents bourdes en vingt ans.
Citation de Jean Dutourd ; Le carnet d'un émigré (1973)

Les politiciens détiennent le monopole du discours public, ils n'ont plus d'interlocuteurs.
Citation de Jean Dutourd ; Le mauvais esprit (1985)

Autres citations à découvrir :