Les citations et pensées sur le poète

Les 30 citations et proverbes poète.

Le poète est, comme tout homme, prisonnier de lui-même, mais il a su, lui, s'envoler avec la cage.
Citation de Grégoire Lacroix ; Un seul soleil, chacun son ombre (2013)

Le poète a besoin de parler de lui ; ce qu'il en dit nourrit généralement ses plus beaux vers.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Les ironistes, ces poètes scrupuleux, inquiets jusqu'à se déguiser.
Citation de Jules Renard ; Journal du 18 décembre 1900.

La nature est toujours d'un poète, rarement les livres.
Citation de Jules Renard ; Journal du 26 juillet 1900.

La contemplation des belles choses rend toujours tristes pour un certain temps. On dirait que nous ne sommes faits que pour supporter une certaine dose de beau, un peu plus nous fatigue. Voilà pourquoi les nations médiocres préfèrent la vue d'un fleuve à celle de l'Océan, et pourquoi il y a tant de gens qui proclament Béranger le premier poète français.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louis de Cormenin, le 7 juin 1844.

Les poètes sont heureux ; on se soulage dans un sonnet ! Mais les malheureux prosateurs, comme moi, sont obligés de tout rentrer. Pour dire quelque chose d'eux-mêmes, il leur faut des volumes et le cadre, l'occasion. S'ils ont du goût, ils s'en abstiennent même, car c'est là ce qu'il y a de moins fort au monde, parler de soi.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 30 janvier 1853.

Vous êtes heureux, vous autres, les poètes, vous avez un déversoir dans vos vers. Quand quelque chose vous gêne, vous crachez un sonnet et cela soulage le cœur. Mais nous autres, pauvres diables de prosateurs, à qui toute personnalité est interdite (et à moi surtout), songe donc à toutes les amertumes qui nous retombent sur l'âme, à toutes les glaires morales qui nous prennent à la gorge !
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 25 octobre 1853.

Le défaut général des poètes est la longueur, comme le défaut des prosateurs est le commun, ce qui fait que les premiers sont ennuyeux et les seconds dégoûtants.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 30 septembre 1853.

Le vrai poète pour moi est un prêtre. Dès qu'il passe la soutane il doit quitter sa famille.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 1er juin 1853.

Pourquoi, à mesure qu'il me semble me rapprocher des maîtres, l'art d'écrire, en soi-même, me paraît-il plus impraticable et suis-je de plus en plus dégoûté de tout ce que je produis ? Oh ! le mot de Goethe : « J'eusse peut-être été un grand poète, si la langue ne se fût montrée indomptable ! » Et c'était Goethe !
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 1er juin 1853.

La poésie est une plante libre ; elle croît partout sans avoir été semée. Le poète n'est pas autre chose que le botaniste patient qui gravit les montagnes pour aller la cueillir.
Citation de Gustave Flaubert ; Lettre à Louise Colet, le 26 août 1846.

Le soleil qui là-haut gouverne les saisons, soleil de l'almanach, soleil de tout le monde, éclaire l'honnête homme et le brigand immonde en même temps, de ses mêmes rayons. Mais l'astre du poète est un regard de femme, soleil bleu, noir, vert, gris qui fait naître dans l'âme, une moisson de fleurs sous ses baisers féconds.
Citation de Alphonse Karr ; Les guêpes (1843)

Toute pensée d'un vrai poète est l'aurore d'un fait qui se lève.
Citation de Alphonse Karr ; Les guêpes (1843)

Pour le poète sans amour, pour celui dont l'âme a été brisée par les tortures d'un amour trahi, l'or n'est rien que l'or, un métal comme le fer ou le plomb ; la louange n'est qu'un fade encens qui fatigue la tête ; les couronnes de fleurs sont des couronnes d'épines qui couvrent sa face pâle de sang et de sueur.
Citation de Alphonse Karr ; Fa Dièze (1834)

La gloire est désirable quand le poète peut placer sur la tête de la femme qu'il aime les couronnes qui tombent sur la sienne ; quand les louanges que l'on fait de lui arrivent en douce harmonie aux oreilles de son idole.
Citation de Alphonse Karr ; Fa Dièze (1834)

Entre un savant et un poète, il y a la même différence qu'entre un jardin botanique et une forêt.
Citation de Victor Hugo ; Faits et croyances (1840)

Les poètes, sous des blessures sans cesse renouvelées, ils restent toujours verts et fleuris.
Citation de Alphonse Karr ; Roses noires et roses bleues (1859)

Les poètes sont comme les gazons qui restent toujours verts, à condition de subir une fois par mois le tranchant de la faux, comme les roses que les jardiniers appellent remontantes, qui refleurissent à mesure qu'on les taille.
Citation de Alphonse Karr ; Roses noires et roses bleues (1859)

Les poètes sont comme les femmes, ils ne vieillissent pas.
Citation de Alphonse Karr ; Roses noires et roses bleues (1859)

On peut être poète et payer son loyer.
Citation de Jules Renard ; Journal du 2 février 1890.

Il est quelque chose d'infiniment plus difficile que de faire de beaux vers, c'est de les vendre ; aussi la rime des poètes est-elle toujours plus riche qu'eux.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Lorsqu'un poète se noie, voyez si sa bourse ne revient pas sur l'eau.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

La lyre du poète, comme le violon de l'amateur, ne supporte pas la médiocrité.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Si le même auteur compose également de bons vers et de bonne prose, les poètes louent sa prose et les prosateurs ses vers ; il leur semblera qu'ils écartent un rival en plaçant son mérite hors de la sphère où ils pensent briller eux-mêmes.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Un poète de génie parvient de plein saut au faîte de son art, tandis qu'un docte ajoute à l'échelle de la science quelques bâtons, sur lesquels ses successeurs marcheront pour s'élever au-dessus de lui et le faire oublier.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Autres citations à découvrir :