Johann Wolfgang von Goethe.

Biographie :

Johann Wolfgang von Goethe

Célèbre romancier, dramaturge, poète, scientifique, diplomate et homme d'État allemand, Johann Wolfgang von Goethe est né le 28 août 1749 à Francfort-sur-le-Main. Goethe meurt le 22 mars 1832 à l'âge de 82 ans dans sa maison de Weimar en Allemagne.

Découvrez sa biographie complète sur Wikipédia.

Les 74 citations de Johann Wolfgang von Goethe :

Là où les idées manquent, un mot arrive toujours à temps.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Celui qui ne présume pas trop de lui-même vaut beaucoup plus qu'il ne croit.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

La prévision est simple, la rétrospection est multiple.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Rien de plus inconséquent qu'une logique conséquente.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Tout homme à qui l'on communique une idée féconde ne devient pas producteur : Il lui vient là-dessus à l'esprit quelque chose que tout le monde connaît.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

L'erreur est fort bonne tant que nous sommes jeunes, mais il ne faut pas la traîner avec nous dans la vieillesse.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Qui ne connaît pas les langues étrangères ne sait point la sienne.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Il faut laisser à certains esprits leurs idiotismes.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Les hommes se connaîtraient mieux entre eux si l'un ne voulait pas toujours s'égaler à l'autre.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Il ne se fait rien de sensé que la raison et le hasard ne puissent mener à mal.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Qui demande trop, qui aime le complexe, est exposé aux égarements.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Sais-tu lire, tu dois comprendre ; sais-tu écrire, il faut que tu saches quelque chose ; peux-tu croire, tu dois concevoir ; si tu demandes, tu t'obliges ; si tu exiges, tu n'obtiendras pas, et, si tu es éclairé, tu dois te rendre utile.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Nul ne peut porter de jugement sur l'histoire, s'il n'a pas eu lui-même une histoire.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Ce qui affranchit notre esprit sans nous donner l'empire sur nous-mêmes est pernicieux.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

L'individualité provoque l'individualité.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les années d'apprentissage de Wilhelm Meister (1809)

La musique excellente n'a pas le même besoin de la nouveauté ; au contraire, plus elle est vieille, et plus on y est accoutumé, plus elle produit d'effet.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Une belle femme est une joie infinie.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les complices (1769)

Je rencontre de temps en temps de jeunes hommes que je ne souhaiterais pas de voir changés ni réformés ; seulement je m'inquiète d'en voir plusieurs entièrement disposés à se laisser emporter à la dérive par le torrent du siècle, et, là-dessus, je voudrais faire observer sans cesse que, dans sa fragile nacelle, l'homme s'est vu mettre la rame à la main précisément pour qu'il obéisse, non pas au vouloir aveugle des flots, mais à la volonté de son intelligence.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

La première et la dernière chose qu'on exige du génie, c'est l'amour de la vérité.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

La perfection est la loi du ciel, la tendance à la perfection est la loi de l'humanité.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

La beauté est passagère, et cependant elle semble seule appeler les hommages des hommes. Ce qui reste après la beauté ne charme plus, et ce qui ne charme pas est mort.
Johann Wolfgang von Goethe ; Torquato Tasso (1790)

La licence est la tendance de l'homme ; le respect des mœurs et des usages, celle de la femme.
Johann Wolfgang von Goethe ; Torquato Tasso (1790)

Un mari vaut toujours mieux que ces petits messieurs qui ne savent que roucouler.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les complices (1769)

Tous les travers qui vieillissent sont comme les matières qui rancissent.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)

Celui qui acquiert de bonne heure apprend de bonne heure à apprécier la haute valeur des biens de cette vie ; celui qui jouit de bonne heure ne se voit pas dépouiller avec plaisir dans le courant de la vie de ce qu'il a une fois possédé ; et celui qui possède doit se tenir armé.
Johann Wolfgang von Goethe ; Torquato Tasso (1790)