Les citations et aphorismes sur la morale.

Les aphorismes et axiomes sur le mot morale :

Nous aimons la morale quand nous sommes vieux, parce qu'elle nous fait un mérite d'une foule de privations qui nous sont devenues une nécessité.
Citation de Constance de Théis ; Les pensées diverses (1835)

Le sang-froid est le produit de la force morale.
Citation de Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)

En fait de morale, remuer l'âme c'est l'affermir.
Citation de Joseph Michel Antoine Servan ; Extrait d'un portefeuille (1807)

En matière de morale, tous les hommes demandent la règle pour tous, et les exceptions pour eux seuls.
Citation de Joseph Michel Antoine Servan ; Extrait d'un portefeuille (1807)

La conscience est le meilleur livre de morale que l'on puisse avoir, consultons-la souvent.
Citation de Michael Girardi ; Les réflexions et pensées diverses (1784)

Toute la loi du devoir, toute la science de la morale, toute la règle de la vie est pour chacun de nous dans la réponse que nous nous faisons à nous-mêmes sur ces deux points : Qui suis-je ? Ou vais-je ?
Citation de Ambroise Rendu ; Le traité de morale (1834)

Ce que l'on gagne en savoir, on le perd souvent en moralité.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Plus les hommes ont besoin d'être moralisés, plus la morale les ennuie ; c'est vraiment malencontreux.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Les moralistes jouent un rôle délicat, car ils sont presque toujours au-dessous de leur rôle : il est si difficile de se mettre de niveau avec ses propres maximes !
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Les pensées, mélanges et poésies (1845)

Ce qui importe en art et en morale, c'est de se poser les questions et de les résoudre soi-même.
Citation de Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)

Le moraliste, ce La Palisse des mœurs !
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Quand une nation est sans morale, son opinion est sans estime.
Citation de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre ; Le discours sur l'éducation des femmes (1777)

Un père qui outrage la morale inspire peu de respect à ses enfants, c'est la vertu encore plus que la nature qui rend sacrée l'autorité paternelle.
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées et maximes (1823)

La morale est bien souvent le passeport de la médisance.
Citation de Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)

Il faut charger sa mémoire de pensées morales, elles servent de lest dans le cours de la vie.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

La loi règle l'action ; la morale règle la règle.
Citation de Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1838)

L'esprit est moins rebelle que le cœur aux leçons de la morale.
Citation de Joseph Sanial-Dubay ; Les pensées sur l'homme, le monde et les moeurs (1813)

Rien n'est grand que ce qui est moral.
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

La grandeur morale est la seule véritable ; la mort, qui détruit tout, la conserve et la couronne.
Citation de Edward Young ; Les nuits (1742)

Les perfections morales captivent l'âme plus que la beauté.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées (1861)

L'enthousiasme est une fièvre morale.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées (1861)

Les éloges finissent par produire une léthargie morale.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées (1861)

Une morale purement humaine doit être égoïste par sa nature.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées (1861)

Il en est des philosophes qui cherchent de nouvelles doctrines en morale, comme de ces médecins qui courent après la science aux dépens de leurs malades.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées (1861)

La langue de la morale est une espèce d'algèbre, où chaque mot, comme les caractères algébriques, n'a que la valeur que chacun veut lui donner.
Citation de Joseph Michel Antoine Servan ; Extrait d'un portefeuille (1807)