François de La Rochefoucauld (2)

Les citations de La Rochefoucauld :

La sincérité que l'on voit d'ordinaire n'est qu'une fine dissimulation pour attirer la confiance des autres.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 63 (1665)
Il n'y a point d'éloges qu'on ne donne à la prudence.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 65 (1665)
Un habile homme doit régler le rang de ses intérêts et les conduire chacun dans son ordre.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 66 (1665)
La bonne grâce est au corps ce que le bon sens est à l'esprit.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 67 (1665)
Il n'y a point de déguisement qui puisse longtemps cacher l'amour où il est, ni le feindre où il n'est pas.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 70 (1665)
Si on juge de l'amour par la plupart de ses effets, il ressemble plus à la haine qu'à l'amitié.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 72 (1665)
On trouve des femmes qui n'ont jamais eu de galanterie, mais rarement qui n'en aient jamais eu qu'une.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 73 (1665)
Il n'y a que d'une sorte d'amour, mais il y en a mille différentes copies.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 74 (1665)
L'amour cesse de vivre dès qu'il cesse d'espérer ou de craindre.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 75 (1665)
Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits : Tout le monde en parle, mais peu de gens en ont vu.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 76 (1665)
L'amour de la justice n'est en la plupart des hommes que la crainte de souffrir l'injustice.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 78 (1665)
Le silence est le parti le plus sûr de celui qui se défie de soi-même.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 79 (1665)
Ce que les hommes ont nommé amitié n'est qu'une société, un ménagement réciproque d'intérêts.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 83 (1665)
Nous plaisons plus souvent par nos défauts que par nos bonnes qualités.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 90 (1665)
Les vieillards donnent de bons préceptes pour se consoler de n'être plus en état de donner de mauvais exemples.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 93 (1665)
Les grands noms abaissent, au lieu d'élever, ceux qui ne les savent pas soutenir.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 94 (1665)
La marque d'un mérite extraordinaire est de voir que ceux qui l'envient le plus sont contraints de le louer.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 95 (1665)
Tel homme est ingrat, qui est moins coupable de son ingratitude que celui qui lui a fait du bien.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 96 (1665)
Le jugement n'est que la grandeur de la lumière de l'esprit.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 97 (1665)
Chacun dit du bien de son cœur, et personne n'en ose dire de son esprit.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 98 (1665)
Il arrive que des choses se présentent plus achevées à notre esprit qu'il ne les pourrait faire avec art.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 101 (1665)
Tous ceux qui connaissent leur esprit ne connaissent pas leur cœur.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 103 (1665)
Les hommes et les affaires ont leur point de perspective. Il y en a qu'il faut voir de près pour en bien juger, et d'autres dont on ne juge jamais si bien que quand on en est éloigné.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 104 (1665)
Celui-là n'est pas raisonnable à qui le hasard fait trouver la raison, mais celui qui la connaît, qui la discerne, et qui la goûte.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 105 (1665)
Pour bien savoir les choses, il en faut savoir le détail.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 106 (1665)
C'est une espèce de coquetterie de faire remarquer qu'on n'en fait jamais.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 107 (1665)
On ne donne rien si libéralement que ses conseils.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 110 (1665)
Les défauts de l'esprit augmentent en vieillissant comme ceux du visage.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 112 (1665)
Il y a de bons mariages, mais il n'y en a point de délicieux.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 113 (1665)
On ne se peut consoler d'être trompé par ses ennemis, et trahi par ses amis.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 114 (1665)
Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 115 (1665)
Rien n'est moins sincère que la manière de demander et de donner des conseils.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 116 (1665)
La plus subtile de toutes les finesses est de savoir bien feindre de tomber dans les pièges que l'on nous tend.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 117 (1665)
On n'est jamais si aisément trompé que quand on songe à tromper les autres.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 117 (1665)
L'intention de ne jamais tromper nous expose à être souvent trompés.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 118 (1665)
Nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'enfin nous nous déguisons à nous-mêmes.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 119 (1665)
L'on fait plus souvent des trahisons par faiblesse que par un dessein formé de trahir.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 120 (1665)
On fait souvent du bien pour pouvoir impunément faire du mal.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 121 (1665)
On n'aurait guère de plaisir si on ne se flattait jamais.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 123 (1665)
Les plus habiles affectent toute leur vie de blâmer les finesses pour s'en servir en quelque grande occasion et pour quelque grand intérêt.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 124 (1665)
L'usage ordinaire de la finesse est la marque d'un petit esprit.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 125 (1665)
La trop grande subtilité est une fausse délicatesse, et la véritable délicatesse est une solide subtilité.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 128 (1665)
Le moindre défaut des femmes qui se sont abandonnées à faire l'amour, c'est de faire l'amour.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 131 (1665)
Il est plus aisé d'être sage pour les autres que de l'être pour soi-même.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 132 (1665)
Les seules bonnes copies sont celles qui nous font voir le ridicule des méchants originaux.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 133 (1665)
On n'est jamais si ridicule par les qualités que l'on a que par celles que l'on affecte d'avoir.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 134 (1665)
Il y a des gens qui n'auraient jamais été amoureux s'ils n'avaient jamais entendu parler de l'amour.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 136 (1665)
On parle peu quand la vanité ne fait pas parler.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 137 (1665)
On aime mieux dire du mal de soi-même que de n'en point parler.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 138 (1665)
Un homme d'esprit serait souvent bien embarrassé sans la compagnie des sots.
François de La Rochefoucauld ; Les réflexions et sentences morales, 140 (1665)