Les proverbes et dictons turcs (3)

Les plus beaux proverbes de la Turquie :

C'est le fait du démon de se hâter, et celui de l'homme de savoir patienter.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Avec du zèle et de la patience un rat troue une planche.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

On ne coupe point la tête à l'homme qui demande pardon.
Proverbe turc ; Les proverbes et dictons de la Turquie (1956)

Nul ne prend de la science que la portion à laquelle son intelligence peut atteindre.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Le monde ne manque ni de bouchers ni de bourreaux, ne sois donc ni l'un ni l'autre.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

L'œil est une fenêtre qui donne sur le cœur.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Le cœur est un palais, l'œil une porte ; qui n'entre pas par la porte ne pénètre point dans le palais.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Avant que l'hospice ne soit achevé, les mendiants attendent à la porte.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

L'argent est une langue qui parle, mais aussi une main qui tue.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Le savant apprécie le savant, mais l'ignorant ne saurait apprécier le savant.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Qui périt de l'épée d'un ennemi meurt une fois ; qui périt de l'épée d'un ami meurt mille fois.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Si tu as pour ennemi une fourmi, vois en elle un éléphant.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

La blessure faite par la main se guérit, la blessure faite par la langue est sans remède.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

On guérit d'un coup de couteau, mais non d'un coup de langue.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Au grenier les vieux balais.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Que les autres aient besoin de vous, mais gardez-vous d'avoir besoin des autres.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Qui fait l'aumône sème un, et en récolte mille.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Qui demande est à demi déshonoré, qui refuse l'est tout à fait.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

La bonne intention amène toujours un heureux résultat.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

C'est degré par degré qu'on monte l'escalier, et pas à pas qu'on arrive au succès.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Il n'y a point de rose sans épine, ni de plaisir sans peine.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Le maître éprouve l'apprenti par le travail, Dieu éprouve l'homme par l'affliction.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Le bonheur est un cristal qui se brise au moment de son plus grand éclat.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Quand s'accomplit la destinée, l'œil de la sagesse s'obscurcit.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Un homme, fut-il droit comme une bougie brûlante, ne saurait sauver sa tête des oiseaux du malheur.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Pouce à pouce prend de l'embonpoint.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Veille sur ta mère, aussi souvent que tu pourras, mais avant qu'il ne soit trop tard.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Tiens ton ennemi pour un éléphant, ne fût-il pas plus gros qu'une fourmi ; il n'y a point de petit ennemi.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Quand le chariot est brisé, il ne manque pas de gens pour nous montrer le bon chemin.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Qui crache au ciel voit retomber la salive sur sa barbe.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

On ne peut toucher le charbon sans se noircir les mains, ni se brûler s'il est allumé.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Ne te fie point aux promesses des grands, au calme de la mer, aux rayons d'un soleil couchant, aux jarrets de ton cheval, à la fidélité des femmes.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Recueille, comme autant de perles précieuses, les paroles de ceux qui sont un océan de science.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

La vie est une lampe, jouis-en tandis qu'elle brûle ; si tu dors, c'est autant de perdu.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1828)

Renouvelle ton sang, mais non pas tes coutumes.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1956)

Ce n'est pas peu de venir à bout d'une petite chose, c'est beaucoup que d'en entreprendre une grande.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1956)

La bouche ne reste pas ouverte, sans avaler quelque chose.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1956)

Il ne faut pas en savoir long pour manger, mais beaucoup pour être bon cuisinier.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1956)

Parler est d'argent, et se taire est d'or.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1956)

L'impossible ne doit être ni demandé ni désiré.
Proverbe turc ; Les proverbes de la Turquie (1956)

Autres nations et pays à découvrir :