Les proverbes et dictons espagnols (3)

Les plus beaux proverbes de l'Espagne :

Dans les bons conseils, bien des murailles ont des oreilles.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
L'espérance est le viatique de la vie humaine.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
La flèche perce le corps, mais l'insulte transperce l'âme.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Importun et sot, deux frères.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
La raison est le dernier recours de l'amour.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Les gens avisés ne s'éclairent pas d'un feu de paille.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
À ce qui ne me plaît pas, je fais le sourd.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Le bœuf se lie par la corne, et l'homme par la parole.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Tel tremble en travaillant qui sue en mangeant.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
À ton ennemi, si l'eau lui monte aux épaules, appuie sur sa tête.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Le paresseux prétexte le froid pour ne pas semer en hiver, et n'avoir rien à moissonner en été.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Si dans ta maison tu n'as pas une sardine, ne demande point chez les autres une poularde.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
À pain de quinze jours, faim de trois semaines.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Qui n'est pas monté bien haut ne peut faire une grande chute.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
À chaque méchant son mauvais jour.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Ton mari, aime-le comme ami, et crains-le comme ennemi.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Le malheur n'a de prise que sur les coeurs faibles, mais les coeurs forts savent l'affronter.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
D'une chose qui n'est pas noire, il faut en conclure qu'elle est blanche.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Qui touche aux miens en paiera de son sang.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Sois mal, sois bien, mais ne te sépare jamais des tiens.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
De l'amitié des hypocrites, tout s'en va à la première lessive.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
En naissant j'ai pleuré, et chaque jour de ma vie m'explique pourquoi.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Il n'est de pire lâche que celui qui abandonne les siens.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Le lâche qui s'enfuit n'échappe pas à la mort.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Où entre le boire, se perd le savoir.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Qui avance et recule fait deux fois le chemin.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Plus en a tué le souper que le sommeil n'en a guéri.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Le bœuf méchant croît par les cornes.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Pour piquer autrui, l'épine doit être pointue.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
De la main à la bouche, la soupe se perd.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Là où le loup a trouvé un agneau, il en cherchera un autre.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Tords le cou de la poule qui mange chez toi, et qui pond chez autrui.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Aux questions indiscrètes réponds par un mensonge.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
La bouche parle, et la tête paye.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
On a beau se lever de bonne heure, le jour n'en vient pas plus tôt.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Devant la porte d'un diseur de patenôtres, ne mets pas ton blé à sécher au soleil.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Bonnes paroles et mauvaises actions trompent le sage.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Bouche de miel, pensées de fiel.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Nombreux sont ceux qui baisent des mains qu'ils voudraient voir coupées.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
Par ses yeux, et non par le vêtement, l'hypocrite est reconnu.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)

Autres nations à découvrir :