Les proverbes et adages espagnols (2)

Les meilleurs proverbes de l'Espagne :

Qui fait la loi doit l'observer.
Proverbe espagnol ; Refranes o proverbios castellanos (1659)
La brebis glorieuse dit à la chèvre, donne-moi de la laine.
Proverbe espagnol ; Refranes o proverbios castellanos (1659)
La potence qui parlerait, que de gens elle appellerait !
Proverbe espagnol ; Les proverbes de l'Espagne (1956)
Un seul est châtié, mais tous sont avisés.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Un homme n'est pas rivière,et peut retourner en arrière.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Plutôt la honte au front que la souillure au cœur.
Proverbe espagnol ; Le dictionnaire des sentences et proverbes espagnols (1892)
Ce que tu ne veux pas pour toi, ne le veuille non plus pour moi.
Proverbe espagnol ; Le dictionnaire des sentences et proverbes espagnols (1892)
On guérit par la diète, plus que par la lancette.
Proverbe espagnol ; Le dictionnaire des proverbes et dictons espagnols (1980)
La fourmi même a sa colère.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Dieu consent, mais non pas toujours.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
La pudeur vaut beaucoup, et coûte peu.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Tous se disent être bons, mais peu le sont.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
À beaucoup souper jamais nuit ne fût bonne.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
En fuyant le tonnerre, on tombe sous la foudre.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Personne ne serait hôtelier si ce n'était pour le profit.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Jamais beaucoup ne coûte peu.
Proverbe espagnol ; Le recueil de proverbes espagnols (1871)
Qui vit longtemps sait ce qu'est la douleur.
Proverbe espagnol ; Le recueil de proverbes espagnols (1871)
Lorsque la chance dort, ne la réveille pas.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Bienvenu soit le mal, pourvu qu'il vienne seul.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Où manque le bonheur, tout soin est inutile.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Chaque mauvais homme a son mauvais jour.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Qui ne doute de rien ne sait rien.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Il n'y a pas de plaisir sans amertume.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
La béquille du Temps fait plus que la massue d'Hercule.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et locutions espagnoles (1835)
De trop bon souper mauvaise nuit.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Les larmes des femmes valent beaucoup et coûtent peu.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Les pleurs des hommes valent peu et coûtent beaucoup.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
Un célibataire ressemble à une moitié de paire de ciseaux qui attend son autre moitié.
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
Fuis pour un temps l'homme en colère, et pour toujours l'homme violent.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
La vigilance et la bonne instruction, d'un mauvais enfant en fait un bon.
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)