Honoré de Balzac.

Les meilleures citations de Honoré de Balzac :

La religion est la grande consolatrice des virginités.
Honoré de Balzac ; La vieille fille (1836)

Tout criminel est athée, et souvent sans le savoir.
Honoré de Balzac ; L'envers de l'histoire contemporaine (1848)

La musique est le seul art qui parle à la pensée par la pensée même, sans le secours de la parole, de la forme et des couleurs.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)

On respecte un homme qui se respecte lui-même.
Honoré de Balzac ; Le martyr calviniste (1830)

Le suicide doit être le dernier mot des sociétés incrédules.
Honoré de Balzac ; Une fille d'Ève (1838)

Le mariage est un enfer où l'on aime.
Honoré de Balzac ; Une fille d'Ève (1838)

On a souvent plus de plaisir dans la souffrance que dans le bonheur, voyez les martyrs.
Honoré de Balzac ; Une fille d'Ève (1838)

La loi moderne, en multipliant famille par la famille, a crée le plus horrible de tous les maux : l'individualisme.
Honoré de Balzac ; Une fille d'Ève (1838)

Un ami de collège dans le malheur est le tonneau des Danaïdes.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)

Un parasite qui n'est pas gai, qui ne sait rien, qui se plaint des vins, vous vole !
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)

Une déchirure est un malheur, une tache est un vice.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Le vêtement est comme un enduit ; il met tout en relief, et la toilette a été inventée bien plutôt pour faire ressortir des avantages corporels que pour voiler des imperfections.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

L'élégance veut impérieusement que les moyens soient appropriés au but.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Un artiste vit comme il veut, ou... comme il peut.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Le repos absolu produit le spleen.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

L'homme impoli est le lépreux du monde fashionable.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Un banquier arrivé à quarante ans sans avoir déposé son bilan, ou qui a plus de trente-six pouces de tour, est le damné de la vie élégante ; il en verra le paradis sans jamais y entrer.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

Quoique l'élégance soit moins un art qu'un sentiment, elle provient également d'un instinct et d'une habitude.
Honoré de Balzac ; Le traité de la vie élégante (1830)

La loi de la vie est celle de tous les arts qui n'existent que par les contrastes. L'œuvre faite sans cette ressource est la dernière expression du génie, comme le cloître est le dernier refuge du chrétien.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)

Quelque majestueux que soit un malheur, la société sait toujours l'amoindrir.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Le beau monde bannit de son sein les malheureux, comme un homme de santé vigoureuse expulse de son corps un principe morbifique.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

De même que le médecin ne laisse rien voir de ses appréhensions à son malade, de même l'avocat montre toujours une physionomie pleine d'espoir à son client. C'est un des cas rares où le mensonge devient vertu.
Honoré de Balzac ; Une ténébreuse affaire (1841)

Un amant a toutes les qualités et tous les défauts qu'un mari n'a pas.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage (1829)

L'adultère est une faillite, à cette différence près, que c'est celui à qui l'on fait banqueroute qui est déshonoré.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage (1829)

La croyance sans bornes est le principal attribut du grand homme.
Honoré de Balzac ; Le contrat de mariage (1835)