Pierre-Claude-Victor Boiste (3)

Les citations de Pierre-Claude-Victor Boiste :

L'ambitieux ne s'arrête jamais, pas même à la mort.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Nul n'est content de son sort, ni mécontent de son esprit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Bien des hommes boivent, mangent, dorment, sans penser à leur destinée.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La richesse, le plaisir, la santé, deviennent des maux pour qui ne sait pas en user.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'ingratitude est comme la rose qui pique ceux qui la cultive.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La renommée est fille de la fortune, et n'a pas moins de caprices qu'elle.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le mal le plus difficile à détruire est celui qui prend l'apparence du bien.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Les amoureux ne recherchent que les plaisirs des sens, les amants préfèrent ceux de l'esprit et du cœur.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Il semble que Dieu, pour charmer les humains, ait travaillé plus amoureusement certains êtres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

C'est s'aimer bien peu que de se donner la peine de haïr quelqu'un.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Chaque jour, quelque mauvais qu'il soit, fait nombre dans la vie : mettez-le à profit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La modestie affectée est plus insupportable que la vanité.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le mérite brille moins quand il est trop commun.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Louer trop quelqu'un d'une belle action, c'est avouer qu'on l'en croyait peu capable.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Avant de juger de tout, il faut en connaître les tenants et les aboutissants.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Un demi-savoir est plus dangereux que l'ignorance.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Si l'ignorance est crédule, le demi-savoir est présomptueux.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Les intérêts des uns sont souvent opposés aux intérêts des autres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le moyen le plus sûr de faire à propos et bien, est de se hâter lentement.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Prenez gaiement ce que l'heure présente vous donne.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'honneur, l'innocence, le bonheur, le temps et l'argent perdus, ne se regagnent jamais.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La haine n'a jamais fait des heureux.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La flamme du génie consume celui qui la possède, éclaire quelques esprits, et éblouit les autres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'attente d'un retour ardemment désiré donne à tous les instants une longueur extrême.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Un prompt refus équivaut presque à une faveur trop longtemps attendue.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Autre rubrique à découvrir :