Pierre-Claude-Victor Boiste (2)

Les citations de Pierre-Claude-Victor Boiste :

On inspire peu d'estime, quand on n'exerce sur soi aucun empire.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le mouvement rétrograde est dangereux : on y perd le passé, le présent et souvent l'avenir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Combien souffre celui qui passe de l'ivresse de l'admiration au dégoût qui le désenivre !
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Mieux vaut étouffer un bon mot qui est près de vous échapper que de vexer qui que ce soit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

On rirait souvent de l'homme le plus actif, si l'on savait pour quelles bagatelles il s'agite.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'homme est né pour agir ; l'inaction est une mort anticipée.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'unique appui de l'homme est sa confiance en Dieu, la résignation à sa volonté.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Défiez-vous de qui parle toujours de lui, comme de qui parle toujours des autres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le bon usage d'une mauvaise chose est préférable à l'abus d'une bonne.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Nul n'est si heureux que celui qui se réjouit du bonheur d'autrui.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Notre imagination est toujours plus riche ou plus pauvre que notre bourse.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

S'acquitter de ses dettes est le plus sûr moyen pour vivre en paix.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Les trésors de l'imagination sont inépuisables.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Bien des gens ont le cœur bon, et la bouche mauvaise.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La raison et la santé, le savoir et la vertu, sont les vrais trésors de l'homme.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Entre deux amoureux, il n'est point besoin de paroles, les yeux sont plus éloquents que les mots.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le plus simple des hommes, s'il sait se taire, peut tromper le plus fin.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'étude rend savant, la réflexion rend sage.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La sincérité est la fille de la franchise, elle regarde autrui toujours droit dans les yeux.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'attente, c'est la mort de l'amour à petit feu, c'est le doute, c'est la dépendance.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

La morale a le devoir pour base, et non l'intérêt.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

L'orgueil a d'autant plus de hauteur qu'il s'est élevé de plus bas.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Il ne peut y avoir de sensibilité sans douleur, ni de déplaisir sans la sensibilité.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Ne répétez pas les médisances, mais tenez-vous pour averti.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Il faut beaucoup d'art pour plaire à tout le monde.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)