Les proverbes et dictons orientaux (3)

Les plus beaux proverbes de l'Orient :

Pour connaître les hommes, il faut les manger avec beaucoup de sel.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

La chambre du malade est le royaume du médecin.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Une femme résolue est pire qu'un troupeau d'éléphants.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

L'amitié est la sympathie de deux âmes égales.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Le respect et la sincérité sont les liens de l'amitié.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Tout ce qui est écrit continue de vivre ; tout ce qui n'est que parler meurt.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

On plie à son gré le bois vert, mais quand il est sec, on ne peut le redresser qu'avec le feu.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

La flèche du mépris perce même l'écaille de la tortue.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

L'aumône est le sel des richesses, sans elle, celles-ci se corrompent.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Fais du bien et jette-le à la mer ; si les poissons l'ignorent, Dieu le saura.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Avec la sagesse commence le repos du corps et de l'esprit.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

La langueur du regard vaut mieux que le regard assuré.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Entre la coupe et les lèvres, il y a place pour un malheur.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Tout arrive, même ce qu'on désire.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Un crin suffit à un petit garçon pour conduire un éléphant.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Les malheurs viennent par troupes.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Mariez-vous, vous ferez bien ; ne vous mariez pas, vous ferez mieux.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Un acte vaut mieux que mille discours.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Si tu as un ami, visite-le souvent, car les épines hérissent le chemin où personne ne marche.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Où un Turc met le pied la terre reste sept ans sans produire.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Rejette les services que t'offre un homme intéressé, c'est un piège qu'il te tend, et tu ne seras jamais quitte avec lui.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

La mémoire est préférable à un grand amas de livres.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Le repos de l'âme consiste à ne rien espérer.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

On est libre sans espérance, et l'espérance est esclave.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Qui croit beaucoup, beaucoup se trompe.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Le moyen de ne pas s'ennuyer, dans les bonnes compagnies, est d'y dire de bonnes choses ou de se taire et d'écouter les autres.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Que tes divertissements ne soient point trop chers, de peur que la peine de te les procurer ne surpasse l'agrément de leur jouissance.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Une femme qui conduit la dépense suivant ses revenus, donne une bonne réputation à son mari.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

C'est posséder un trésor que de jouir d'une santé parfaite.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

Reprendre une personne devant tout le monde, c'est l'insulter.
Proverbe oriental ; Les proverbes et locutions orientales (1835)

L'homme le plus méprisable est celui qui ne pardonne jamais.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Le moyen le plus sûr pour vivre en repos est de tenir la bride à ses passions.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Si tu veux que ton mérite soit reconnu, reconnaît le mérite d'autrui.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

L'homme violent est digne de haine, mais s'il s'aperçoit qu'il est haï, il devient encore plus dangereux.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

Rien n'est plus difficile que de se connaître soi-même.
Proverbe oriental ; Les maximes orientales (1778)

Qui s'attache à l'inutile perd l'utile.
Proverbe oriental ; Les proverbes et dictons orientaux (1876)

L'espérance nous attache à la vie en nous promettant chaque jour un lendemain plus heureux.
Proverbe oriental ; Les maximes orientales (1778)

Qui s'attache à des inutilités perd ce qui lui serait utile.
Proverbe oriental ; Les maximes orientales (1778)

Le monde est un enfer pour la bonté, et un paradis pour la méchanceté.
Proverbe oriental ; Les maximes orientales (1778)

Les bienfaits sont la meilleure solution pour fermer la bouche à la médisance.
Proverbe oriental ; Les maximes orientales (1778)

Autres nations à découvrir :