Les proverbes et dictons français (3)

Les plus beaux proverbes de la France :

La vanité n'a point de plus grand ennemi que la vanité.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1823)
Qui épie sa femme en est jaloux comme un gueux de sa besace.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes et axiomes (1876)
Qui trop s'estime, à la fin dommage en reçoit.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
En Dieu seulement on voit bien ses devoirs.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes et axiomes (1876)
Tous gentilshommes sont cousins, et tous les vilains sont copains.
Proverbe français ; Le trésor des sentences (1568)
Deux fois fait le service, qui le fait tôt.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1758)
Les mauvais procès sont long comme un siècle.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1758)
Les yeux sont toujours enfants.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1758)
Il est toujours congé pour le paresseux.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)
Naquit un dimanche ou jour de fête, qui n'aime que besogne faite.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)
Tous ceux qui pissent contre le mur ne sont pas hommes.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
L'usage est le maître souverain.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
La merveille est fille de l'ignorance.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et dictons français (1980)
Assez on trouverait d'hommes, dont le courage, serait prêt à nous faire tort.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
Selon les gens l'encens.
Proverbe français ; Le trésor des sentences (1568)
Huit est encore loin de dix-huit.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
Nul trop n'est bon et nul peu n'est assez.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
Qui a peur de chaque ortie ne pisse en l'herbe.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
Chaque ouaille cherche sa pareille.
Proverbe français ; Le trésor des sentences (1568)
Le meilleur vin a sa lie.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes français (1892)
Cheval gentil ne devint jamais rosse.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes français (1892)
Pense ce que tu veux, mais dis ce que tu dois.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
L'encens entête (flatterie) et tout le monde en veut.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes et axiomes (1876)
Entre la bride et l'éperon, consiste la raison.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)
La charité pour fille a la condescendance.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes français (1892)
Ni l'étoupe près des tisons ; ni les filles près des barons.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes français (1892)
Communauté, de procès est la source.
Proverbe français ; Les proverbes de la France (1956)
À tel couteau telle gaine, à tel méfait telle peine.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes français (1892)
Entre deux samedis il advient moult merveilles.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes (1892)
Vingt ans n'est guère, et jamais c'est beaucoup.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et dictons français (1980)
Ne fais un four de ton bonnet, ni de ton ventre un jardinet.
Proverbe français ; Le dictionnaire comique, satyrique et critique (1718)
Plus tard, dit-on d'abord ; et puis on dit : trop tard.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes (1892)
Sans danger on ne vient jamais au-dessus du danger.
Proverbe français ; Les adages français - XVIe siècle.
Ce qui advient en une heure n'advient pas en cent.
Proverbe français ; Les proverbes communs gothiques - XVe siècle.
La vérité comme l'huile vient au-dessus.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Ivrognerie est une zizanie, et de sobriété vraie ennemie.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons de l'Anjou (1858)
J'aime mieux un raisin pour moi, que deux figues pour toi.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons de l'Anjou (1858)
Ce n'est pas tout or ce qui reluit, ni farine ce qui blanchit.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons de l'Anjou (1858)
Qui veut du poisson se mouille, et quelquefois plus que les ongles.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes et axiomes (1876)
Les dents du mort ne lui font plus mal.
Proverbe français ; Curiosités françaises d'Antoine Oudin (1640)

Les proverbes français par thèmes :

Amitié » Amour » Dieu » Mariage » Vie »