Les proverbes et adages français (2)

Les meilleurs proverbes français :

Ne fourre jamais ton nez dans les affaires d'autrui.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1827)

La nuit des préjugés n'est pas la nuit la moins profonde.
Proverbe français ; Les sentences et proverbes (1892)

L'insuccès ne va pas forcément de pair avec l'erreur.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Le bossu ne voit pas sa bosse, mais il voit celle d'autrui.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Le beau parleur bien souvent fait plus de bruit que de besogne.
Proverbe français ; Les proverbes et apophtegmes de la France (1838)

Qui sait bien penser n'est que rarement dans la détresse.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Ne fourrez jamais votre cuillère dans l'assiette d'un autre.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Beaucoup de paroles, peu d’effets ; beaucoup de bruit, peu de fruit.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

Marie ta jeune fille bientôt, car c'est un fruit qui se fane trop tôt.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes et dictons français (1821)

Avec des Si on mettrait Paris en bouteille.
Proverbe français ; Les proverbes et adages français (1876)

Rien n'est impossible à celui dont les fées se sont penchées sur le berceau.
Proverbe français ; L'histoire des proverbes (1855)

La plus mauvaise roue d'un chariot est celle qui fait le plus de bruit.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

Une absence passagère vaut mieux qu'une absence prolongée.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes français (1821)

On sait fort bien quand on s'en va, mais nul ne sait quand on reviendra.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes français (1821)

Si le livre des Pourquoi n'était pas si gros, il y aurait moins de Parce que.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

Secret de deux, secret de Dieu ; secret de trois, secret de tous.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

Si tu veux qu'on t'épargne, épargne aussi les autres.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

Qui parle mal de son voisin est critiqué dès le lendemain.
Proverbe français ; Le recueil de proverbes français (1821)

La vieillesse est un tyran qui défend, sous peine de mort, tous les plaisirs de la jeunesse.
Proverbe français ; Les proverbes et adages français (1876)

La parole que tu gardes est ton esclave, celle que tu as lâchée est ton maître.
Proverbe français ; Les proverbes et adages français (1876)

Si bien dire vaut, moult bien faire passe tout.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1749)

L'exagération, si vous vous y accoutumez, vous donnera un ridicule insupportable.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1827)

En exagérant tout, on ne définit rien.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1749)

De l'éducation, la greffe est le symbole.
Proverbe français ; Le dictionnaire des sentences et proverbes (1892)

La calomnie tourne la vérité avec le vrai semblable.
Proverbe français ; Le dictionnaire comique, satyrique et critique (1718)

Chante à un follet, et il te fera un pet.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)

Qui reste sans se marier ne soutient pas le ciel.
Proverbe français ; Les proverbes des Landes de Gascogne (1996)

La vanité n'a point de plus grand ennemi que la vanité.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1823)

Qui épie sa femme en est jaloux comme un gueux de sa besace.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Qui trop s'estime, à la fin dommage en reçoit.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)

Autre rubrique à découvrir :