William Shakespeare.

Les proverbes et citations de William Shakespeare :

On ne pleure pas la perte d'un mal disparu.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)

Il faut que les serviteurs fassent la volonté de leur maître.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)

Les mauvaises actions sont doublées par une mauvaise parole.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)

Il n'y a pas de temps pour recouvrer ses cheveux quand on est devenu chauve.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs, IV (1594)

Que de pauvres insensées obéissent à la folle jalousie !
William Shakespeare ; La comédie des erreurs, III (1594)

Un malheur marche sur les talons d'un autre malheur.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Il n'est pas de sanctuaire pour le meurtre ; il n'y a pas de barrière pour la vengeance.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Le sang le plus ardent s'apprivoise, devient humble, et suit la raison.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

On a vu souvent le gain criminel lui-même servir à acheter la loi.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Soyons inflexible, mais non dénaturé ; ayons des poignards dans la voix, mais non à la main.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Jouer de la flûte est aussi facile que de mentir.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Le pauvre qui s'élève fait des amis de ses ennemis.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Là où grandissent les moindres craintes, croissent les grands amours.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Là où l'amour est grand, les moindres appréhensions sont des craintes.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

L'anxiété et l'affection d'une femme sont en égale mesure : Ou toutes deux nulles, ou toutes deux extrêmes.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Pour un noble cœur, le plus riche don devient pauvre, quand celui qui donne n'aime plus.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Pour trouver un honnête homme, au train dont va le monde, il faut choisir entre dix mille.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Ne sois ni emprunteur, ni prêteur ; car le prêt fait perdre souvent argent et ami.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Le vêtement révèle souvent l'homme.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Quand tu as adopté et éprouvé un ami, accroche-le à ton âme avec un crampon d'acier.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Tout ce qui vit doit mourir, emporté par la nature dans l'éternité.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Maintenant que la vieillesse est venue à pas de loup, je sens sa main qui me presse, m'entraînant je ne sais où.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Plus le corps est faible, plus la pensée agit fortement.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Prête l'oreille à tous, mais tes paroles au petit nombre.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

L'amour par sa violence est toujours fatal à lui-même.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Autre rubrique à découvrir :