Baltasar Gracián.

Les proverbes et citations de Baltasar Gracián :

Le dédain est la forme la plus subtile de la vengeance.
Baltasar Gracian ; Oraculo manual (1647)

Services rendus sont plus sûrs que grâces reçues.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Un grain de plaisanterie assaisonne tout.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

La passion bannit toujours la raison.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Les faveurs qui précèdent les mérites sont la pierre de touche des hommes bien nés.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Une vie qui n'a point de relâche est comme une longue route où l'on ne trouve point d'hôtelleries.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Parler à propos vaut mieux que parler trop.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Très peu d'hommes sont en état de faire du bien, presque tous peuvent faire du mal.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

À toute perfection, il y a un si ou un mais.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Il y a des amitiés légitimes, et des amitiés bâtardes.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

La politesse même offense quand elle se fait trop remarquer.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Prends garde à ne pas tomber dans l'affectation en affectant de ne pas affecter.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

L'on passe pour étranger en tout ce que l'on affecte.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

L'irrésolution est pire que la mauvaise exécution.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Mieux vaut être aimé avec respect qu'avec tendresse.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Quand le mensonge va toujours le premier, la vérité ne trouve plus de place.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Qui dit du mal d'autrui s'en fait toujours dire sur lui-même davantage.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Le suprême bonheur est de philosopher.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Tous ceux qui voient n'ont pas les yeux ouverts ; tous ceux qui regardent ne voient pas.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

La courtoisie est la magie politique des grands personnages.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Qui a part au profit ne doit dire mot.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Qui a confié son secret à un autre s'est fait son esclave.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Il faut parler à chacun selon son caractère.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Soyez mêlé de colombe et de serpent ; ne soyez pas monstre, mais prodige.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Autre rubrique à découvrir :