Les proverbes orientaux (3)

Les plus beaux proverbes de l'Orient :

Le pain dérobé par le méchant se change en poussière dans sa bouche.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

L'affabilité est l'ornement de la grandeur : la fierté ne sied que dans l'infortune.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Il ne faut pas tendre la main si loin qu'on ne puisse la retirer sans danger.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Qui sait écouter et se taire sait apprendre et retenir.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Dans le pays de l'amitié, l'on ne connaît pas la distance d'un lieu à un autre ; rien n'est près, rien n'est loin : l'ami, quoique absent, est toujours présent à l'ami par l'imagination. Si l'éloignement sépare leurs corps, la pensée réunit leurs âmes.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Toute famille a un crocodile au fond de sa citerne.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Ce qui n'est pas fait avec le temps est fait contre le temps.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Une demi vérité est pire qu'un mensonge entier.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Le hasard ne favorise que les esprits préparés au hasard.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

Pour connaître les hommes, il faut les manger avec beaucoup de sel.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

La chambre du malade est le royaume du médecin.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Une femme résolue est pire qu'un troupeau d'éléphants.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

L'amitié est la sympathie de deux âmes égales.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Le respect et la sincérité sont les liens de l'amitié.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Tout ce qui est écrit continue de vivre ; tout ce qui n'est que parler meurt.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

Celui que tu empêches de mourir t'empêchera de vivre.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Le fruit le plus désirable est celui qui mûrit le plus lentement.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

On plie à son gré le bois vert, mais quand il est sec, on ne peut le redresser qu'avec le feu.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

La flèche du mépris perce même l'écaille de la tortue.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

L'aumône est le sel des richesses ; sans ce préservatif elles se corrompent.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

Fais du bien et jette-le à la mer ; si les poissons l'ignorent, Dieu le saura.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

Avec la sagesse commence le repos du corps et de l'esprit.
Proverbe oriental ; Proverbes et locutions orientales (1835)

La langueur du regard vaut mieux que le regard assuré.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

Entre la coupe et les lèvres, il y a place pour un malheur.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)

Tout arrive, même ce qu'on désire.
Proverbe oriental ; Proverbes et dictons orientaux (1876)