Les proverbes et adages basques (2)

Les meilleurs proverbes du Pays basque :

L'étranger a la main âpre ou rude.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Ne te plains pas de l'année jusqu'à ce qu'elle soit écoulée.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Parler peu et faire beaucoup, c'est le contentement de l'homme sage.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le manger beaucoup et le beaucoup boire conduisent à la pauvreté.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le bâillement fréquent est le messager de la faim ou du sommeil.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Qui doit être pendu à Pâques trouve le Carême bien court.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Celui-là jeûne par force qui n'a rien à manger.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Il faut couvrir le feu de la maison avec les cendres de la maison.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Il ne te servira de rien de te lever matin si tu n'es pas suivi du bonheur.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

On ne fait pas d'un corbeau un vautour.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

La borne sied très bien entre les champs de deux frères.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Qui te promet de le faire et ne le fait pas, va droit en enfer.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

L'espérance est la pitance de ceux qui sont en souffrance.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le crachat que tu jettes dans le ciel te retombe sur la face.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le chien qui est à deux maîtres a sa mangeaille placée bien haut.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Qui est trop bon pour soi ne l'est pas assez pour les autres.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le bon Dieu est bon, mais il n'est pas bête.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le fou en sait plus en sa maison que le sage en celle d'autrui.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

L'étalon ne sent pas les coups de pied de la jument.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le vieil ami et le récent compte sont les meilleurs de tous.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Ni l'étoupe près des tisons, ni la fille près du garçon.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Demeurer ferme en l'erreur, c'est errer deux fois.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Le secret, après s'être promener en trois oreilles, s'en va partout.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Qui a le loup pour mari jette souvent la vue sur le bois.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

La vanité, encore qu'elle fleurisse, elle ne graine pas.
Proverbe basque ; Proverbes et poésies basques (1847)

Autres nations à découvrir :