William Shakespeare (3)

Les citations de William Shakespeare :

Le trésor le plus pur que puisse donner cette vie mortelle, c'est une réputation sans tache. Otez ce bien, les hommes ne sont plus qu'une terre dorée, une argile peinte.
William Shakespeare ; Richard II (1595)

L'homme qui ne s'aime pas lui-même ne peut aimer personne.
William Shakespeare ; Richard II (1595)

Toute la substance de l'ambition n'est que l'ombre d'un rêve.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Dès que la calomnie s'est logée quelque part, elle s'y fixe à jamais.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)

La calomnie se perpétue comme par succession.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)

Sois aussi chaste que la glace, aussi pure que la neige, tu n'échapperas pas à la calomnie.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

Les uns doivent rire et les autres pleurer, ainsi va le monde.
William Shakespeare ; Hamlet (1603)

L'espérance n'est pas une loi pour le sort.
William Shakespeare ; Macbeth (1605)

L'amour habite dans les belles âmes comme le ver dévorant s'attache au bouton de la plus belle rose.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

Malheur à l'homme qui se repent trop tard !
William Shakespeare ; Le Roi Lear (1606)

La dent envenimée du serpent est moins déchirante que la douleur d'avoir un enfant ingrat.
William Shakespeare ; Le Roi Lear (1606)

Le feu le plus concentré est le plus brûlant de tous.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

À certaines offres les filles, par modestie, disent un non qu'elles voudraient qu'on prît pour un oui.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

Une femme repousse parfois ce qui la charme le plus.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

L'amour vrai, sa sincérité se distingue par les actes bien mieux que par les paroles.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

La jeunesse qui se borne au logis a toujours l'esprit borné.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

Ô éternel malheur de l'amour ! Ne pouvoir être aimé de la femme qu'on aime !
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

Le mouton s'égare fort souvent quand le berger n'est plus là.
William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

Si la connaissance est le but, te connaître doit suffire.
William Shakespeare ; Peines d'amour perdues (1596)

Un cœur accablé ne tolère pas une langue obséquieuse.
William Shakespeare ; Peines d'amour perdues (1596)

Une femme irritée est comme une fontaine troublée.
William Shakespeare ; La mégère apprivoisée (1594)

La mélancolie est la nourrice de la frénésie.
William Shakespeare ; La mégère apprivoisée (1594)

Qui est étourdi croit que le monde tourne en rond.
William Shakespeare ; La mégère apprivoisée (1594)

Quiconque doit aimer aime à première vue.
William Shakespeare ; Comme il vous plaira (1599)

Raccommoder sa douleur avec des proverbes.
William Shakespeare ; Beaucoup de bruit pour rien (1600)