Marcel Proust (4)

Les citations de Marcel Proust :

La générosité n'est souvent que l'aspect intérieur que prennent nos sentiments égoïstes.
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

Une idée forte communique un peu de sa force au contradicteur.
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

L'important dans la vie n'est pas ce qu'on aime, c'est d'aimer.
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

Comment oublier à jamais quelqu'un qu'on aime depuis toujours ?
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

Les beautés qu'on découvre le plus tôt sont aussi celles dont on se fatigue le plus vite.
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

On devient moral dès qu'on est malheureux.
Marcel Proust ; À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

La possibilité du plaisir peut être un commencement de beauté.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

On se souvient d'une atmosphère parce que des jeunes filles y ont souri.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

La beauté est une promesse de bonheur.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

La souffrance dans l'amour cesse par instants, mais pour reprendre d'une façon différente.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

Sous toute douceur charnelle un peu profonde, il y a la permanence d'un danger.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

Chaque baiser appelle un autre baiser.
Marcel Proust ; Un amour de Swann (1913)

Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination.
Marcel Proust ; Albertine disparue (1925)

Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver.
Marcel Proust ; Les plaisirs et les jours (1896)

La jalousie finit faute d'aliments et n'a tant duré qu'à cause d'en avoir réclamé sans cesse.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

On déteste ce qui nous est semblable, et nos propres défauts vus du dehors nous exaspèrent.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

La constance d'une habitude est d'ordinaire en rapport avec son absurdité.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

La possession de ce qu'on aime est une joie plus grande encore que l'amour.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

On n'est jamais aussi malheureux qu'on croit.
Marcel Proust ; Du côté de chez Swann (1913)

L'univers est vrai pour nous tous et dissemblable pour chacun.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

Autrui nous est indifférent, et l'indifférence n'invite pas à la méchanceté.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

La jalousie n'est souvent qu'un inquiet besoin de tyrannie appliquée aux choses de l'amour.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

On n'aime que ce qu'on ne possède pas tout entier.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

On ne supporte pas toujours bien les larmes qu’on fait verser.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

Il n'est de jalousie que de soi-même.
Marcel Proust ; La prisonnière (Posthume, 1925)

Autre rubrique à découvrir :