Baltasar Gracian (3)

Les citations de Baltasar Gracian :

S'excuser avant le temps, c'est s'accuser.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Ne donner jamais de satisfaction, à ceux qui n'en demandent point.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Un loisir honnête vaut mieux que beaucoup d'affaires.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Il y a des hommes qui ont un esprit et une volonté de cire.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

L'essentiel doit aller le premier, et l'accessoire après.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Quiconque ne trouvera personne méchant ne trouvera personne bon.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

La folie donne toujours dans l'excès.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Qui vient du ciel demande de la patience, et qui vient du monde de la prudence.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Comme nul bien n'est parfait, nul mal aussi n'est au comble.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

C'est peu de chose qu'un pas glissant, et pourtant il est suivi d'une chute fatale.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Mieux vaut ne pas réveiller le malheur qui dort.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Un malheur ne vient jamais tout seul.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Pour perdre beaucoup d'amis, il n'y a qu'à les obliger à l'excès.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Sauve-toi par la galanterie, c'est le plus court chemin pour se sortir d'affaire.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

L'homme muni de prudence ne sera jamais vaincu par l'impertinence.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Mieux vaut un refroidissement qu'une déclaration violente.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Si la rupture est inévitable, il faut au moins qu'elle soit excusable.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Peu d'hommes sont en état de faire du bien, mais presque tous peuvent faire du mal.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Tout homme est suffisant pour être ennemi, mais non pas pour être ami.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Partage la charge de ton chagrin, car il est insupportable d'être tout seul à souffrir.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

On coupe le passage à l'injure en la prévenant par une courtoisie.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Prévenir les offenses, il y a plus d'habileté à les éviter qu'à les venger.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

L’ami se réserve toujours quelque secret, et le fils même cache quelque chose à son père.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Tu ne seras ni tout entier à personne, ni personne tout entier à toi.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)

Une promesse imprudente ni une résolution mal prise n'imposent point d'obligation.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)