Anne Barratin (4)

Les citations de Anne Barratin :

Ah ! le bonheur des amis, quelle jolie vague bleue, sur le cœur !
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

La raison dans la générosité est une dure obligation.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

L'amitié n'est pas un soleil, c'est une jolie lune qui éclaire surtout le soir de la vie.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Le souvenir a besoin de mélancolie pour avoir tout son parfum.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Ceux qui luttent vivent ; les autres se promènent dans la vie.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Les vieux ne peuvent s'embellir que par l'oubli d'eux-mêmes.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Ce qu'on ne peut pas reprocher à la souffrance, c'est le manque de variété.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Le temps bâille au plaisir et sourit au travail.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Le bonheur nous flatte, malgré notre modestie.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Donnez à votre générosité un petit air de bonheur, il en doublera le prix.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Être aimable, c'est être sain.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Au-dessous de la mesure commence le danger.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

La véritable émotion est sans voix.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Savoir mal, c'est la pire des ignorances.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

On n'a souvent pas de raison pour aimer ; ayons-en pour croire !
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

La simplicité n'est pas une science, c'est un don.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Crois avec amour, aime avec délice, accepte avec pudeur.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Tu ne peux pas m'obliger à t'aimer ; tu peux m'obliger à te respecter.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

On gâche peu d'imagination à excuser le prochain.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La parure enlaidit souvent, comme l'excuse aggrave.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les hommes ont fait de l'amour un enfant pour l'excuser à leur aise.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Comme l'admiration nous conserve jeunes !
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Il est difficile d'être sobre en admiration.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

L'humilité est la beauté de l'âme.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'humilité est riche de tout ce qu'elle dédaigne.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)