Les expressions françaises

Sommaire :

Le dictionnaire des proverbes français

Le dictionnaire des proverbes et anciennes expressions françaises avec l'explication de leurs significations et une partie de leur origine fut publié en 1710. George de Baker en est l'auteur, le dictionnaire regroupe par ordre alphabétique l'essentiel des proverbes, adages et expressions françaises en usage au XVIIe siècle dont voici quelques exemples.

Les expressions françaises expliquées :

Amis jusqu'aux autels.
Explication : C'est-à-dire, que l'on ne doit pas servir les amis aux dépends de la conscience.
Attendez-moi sous l'orme.
Explication : Signifie que l'on ne croit pas au discours ou aux promesses d'une personne.
Cette femme est renforcée sur la culasse.
Explication : Une expression qui se dit d'une femme qui a de grosses fesses ou de larges hanches.
C'est un amoureux des onze mille vierges.
Explication : Se dit d'un homme qui aime en tous lieux, et dont le coeur est ouvert de tous les cotés. Autrement dit, d'un homme qui est un coureur de jupons et un collectionneur de femmes.
C'est un bout de cul.
Explication : On appelle un bout de cul un homme qui est petit et trapu.
C'est un échappé d'Herode.
Explication : On nommait ainsi les simples d'esprit et les idiots, pour souligner que ce tyran d'Herode ne fit jamais mourir tous les innocents.
C'est un gros fin.
Explication : Ce proverbe signifie une contrevérité, se dit de celui qui se croit être fin et qui ne l'est guère.
C'est un homme tout d'une pièce.
Explication : Cette expression se dit d'un homme dépourvu de finesse ou sans diplomatie.
Chacun sent son mal.
Explication : Se dit d'une personne qui se plaint d'une peine ou d'une douleur, et qui ne veut pas en dire la cause.
De deux maux il faut éviter le pire.
Explication : Signifie que quand on est exposer à une petite perte, il faut en éviter une plus grande.
Elle ne vaut pas le pet d'un âne mort.
Explication : Cette ancienne expression française se dit d'une chose que l'on méprise ou sans intérêt.
Elle porte un haut-de-chausses.
Explication : Signifie qu'une femme commande son mari et que c'est elle la maîtresse de la maison.
Froides mains, chaudes amours.
Explication : Signifie que la froideur de la main est une marque que la chaleur se concentre dans le coeur.
Il a le cul rompu.
Explication : Se dit d'une personne qui marche mal en traînant les pieds.
Il a le coeur haut et la fortune basse.
Explication : Signifie qu'un homme refuse des petits emplois, bien qu'il soit dans la nécessité et le besoin.
Il a son paquet sur le dos.
Explication : Une expression qui indique qu'un homme est bossu. Se dit aussi Il porte toujours sa malle .
Il est amoureux comme un chardon.
Explication : Une expression qui était utilisée pour définir un homme qui n'aime point.
Il est fort chargé de cuisine.
Explication : Signifie qu'un homme est fort gras et surtout qu'il a un gros ventre.
Il est malheureux en fricassée.
Explication : Signifie que cet homme est bon à rien, et qu'il ne réussit jamais rien.
Il n'a pas la tête bien cuite.
Explication : Signifie que cet individu est extravagant, ou que cet homme n'est pas assez mûr.
Il ressemble au cogne-fétu, il se tue et n'avance à rien.
Explication : Se dit d'un homme qui se donne bien de la peine mais à qui rien ne réussit.
Il s'est levé le cul devant, le cul en premier.
Explication : Se dit d'un individu qui s'est levé de mauvaise humeur, plus grondeur qu'à l'ordinaire.
Il faut que l'homme soit sourd et la femme aveugle.
Explication : Se dit pour réussir un bon ménage. C'est-à-dire, qu'il faut que la femme ne s'offense point des défauts de son mari, ni le mari des crieries de la femme.
Il perdrait son cul s'il ne tenait.
Explication : Se dit d'un joueur qui perd tout ce qu'il possède.
Il vaut mieux tendre la main que le cou.
Explication : Signifie qu'il vaut mieux faire l'aumône que de voler ou se mettre en danger et être pendu.
Il vous faudra assommer.
Explication : Se dit d'une personne en pleine santé. à moins que quelqu'un ne vous tue, vous ne pourrez mourir.
Je lui garde bonne.
Explication : Cette ancienne expression était utilisée dans le sens J'attends l'occasion de me venger .
Jeu de main, jeu de vilain.
Explication : Signifie qu'il n'y a que les gens mal élevés qui se frappent, ou se mettent en danger en jouant.
Les malheureux n'ont point de parents.
Explication : Signifie que tout le monde les a abandonné.
Maison faite et femme à faire.
Explication : Signifie qu'il faut rechercher une fille qui ait des biens tout acquis, et un esprit docile qu'on puisse dresser à la fantaisie.
Mariage d'épervier, la femelle vaut mieux que le mâle.
Explication : Effectivement, parmi les éperviers le mâle est le plus faible et le pire des deux.
Rage de cul fait passer le mal de dents.
Explication : Signifie qu'une plus forte douleur, ou une plus forte passion, fait qu'on oublie la moindre.
Voilà ce que les rats n'ont pas mangé.
Explication : Une expression utilisée quand on garde secrètement quelque chose.
Vous n'y perdrez que l'argent et l'attente.
Explication : Se dit quand on prête de l'argent à une personne insolvable.
Il est secret comme une trompette.
Explication : Se dit d'une personne qui est babillarde, causeuse, indiscrète, qui dit tout ce qu'elle sait, et qui ne peut garder un secret sans en parler aux autres aussitôt.
Il a la tête près du bonnet.
Explication : Il est prompte à se fâcher, à s'emporter, à se mettre en colère.
Il tire sa poudre aux moineaux.
Explication : Travailler à une affaire qui cause plus de dépense qu'on n'en tire de profit.
Il ne faut pas chômer les fêtes avant qu'elles soient venues.
Explication : Il ne faut pas s'affliger ni se réjouir par prévoyance, et avant que les biens ou les maux soient arrivés.
Il doit une belle chandelle à Dieu.
Explication : Se dit d'une personne qui s'est sortie d'un grand péril, pour dire qu'elle lui doit un grand remerciement.
Il est gueux comme un rat d'église.
Explication : Cette expression était utilisée pour exprimer l'extrême pauvreté d'une personne.
Un bon renard ne mange point les poules de son voisin.
Explication : Tout homme rusé et habile qui fait une action blâmable la fait plutôt dans un quartier éloigné que dans les lieux de son voisinage.
Trop achète le miel qui le lèche sur les épines.
Explication : Signifie qu’un bien ou un plaisir est payé trop cher quand il en coûte des peines longues et cuisantes pour l'acquérir.
Il est tombé de la poêle en la braise.
Explication : Manière de parler proverbiale qui signifie tomber de mal en pire, tomber de fièvre en chaud-mal ; tomber d'une méchante affaire dans une plus mauvaise ; sortir d'un danger pour tomber dans un plus grand.
Il faut que chacun garde sa queue.
Explication : Il faut que chacun conserve son bien ; par allusion à la fable du renard, qui, ayant perdu sa queue, voulait persuader les autres de se couper la leur.
La mariée est trop belle.
Explication : C'est ce qu'on dit quand on se défie d'une affaire qu'on nous propose quand on y voit trop d'avantage.
À ventre saoul cerises amères.
Explication : Proverbe qui signifie qu'on n'aime plus une chose ou qu'elle ne plaît pas parce qu'on en est dégoûté.
Vin sur lait, c'est souhait ; lait sur vin, c'est venin.
Explication : Signifie qu'on désire sortir de l'enfance où l'on n'est nourri que de lait pour passer à l'âge où l'on boit du vin.
Aller de porte en porte comme le pourceau de Saint-Antoine.
Explication : Ce proverbe s'emploie ordinairement pour désigner ces piqueurs d'assiette qui vont de maison en maison quêter un dîner ou un souper.
Le mal de tête est le mal des beaux esprits.
Explication : Les gens d'esprit travaillant continuellement de tête doivent l'avoir plus fatiguée que les sots qui pensent, si toutefois ils pensent à quelque chose !
Il faut faire une croix à la cheminée.
Explication : On dit ce proverbe en plaisantant quand une chose d'extraordinaire se produit, ou lorsqu'un homme, peu coutumier, fait une bonne action.

Autres rubriques à découvrir :