Tahar Ben Jelloun (3)

Les proverbes et citations de Tahar Ben Jelloun :

Seuls les yeux ne vieillissent jamais, l'âge passe et ne touche pas le regard.
Tahar Ben Jelloun ; L'auberge des pauvres (1997)

La politique est une volonté de vaincre en recourant au mensonge.
Tahar Ben Jelloun ; Hospitalité française (1984)

L'indifférence n'est pas l'absence mais la répudiation de tout sentiment.
Tahar Ben Jelloun ; Cette aveuglante absence de lumière (2001)

La vérité n'est pas dans le puits, elle est dans vos yeux, dans votre sang, dans votre âme.
Tahar Ben Jelloun ; L'ange aveugle (1992)

Les épouses sont jalouses des amies de leurs maris, c'est bien connu.
Tahar Ben Jelloun ; Le dernier ami (2004)

Un de mes problèmes majeurs dans la vie est que je ne sais pas mentir.
Tahar Ben Jelloun ; L'homme rompu (1994)

Le parfum de l'amour, c'est une fleur écrasée entre les lèvres du vagin.
Tahar Ben Jelloun ; L'auberge des pauvres (1997)

Si votre amour part boiteux, ce sera dur d'arriver à l'équilibre !
Tahar Ben Jelloun ; Le dernier ami (2004)

Un vieux a le droit de se répéter, c'est un acquis et un privilège de l'âge.
Tahar Ben Jelloun ; L'auberge des pauvres (1997)

Faire l'amour avec un préservatif, c'est comme manger un bonbon avec son papier.
Tahar Ben Jelloun ; Le premier amour est toujours le dernier (1995)

Le mariage est un contrat social souvent incompatible avec le grand amour.
Tahar Ben Jelloun ; L'auberge des pauvres (1997)

Une belle femme est souvent plus préoccupée par sa beauté que par son foyer.
Tahar Ben Jelloun ; Le dernier ami (2004)

L'amitié est un bien supérieur à toutes les vertus.
Tahar Ben Jelloun ; La prière de l'absent (1981)

Les hommes non seulement sont lâches mais jaloux, ils ne supportent pas que leur épouse puisse réussir.
Tahar Ben Jelloun ; Le premier amour est toujours le dernier (1995)

Il n'existe pas de culture supérieure à une autre culture.
Tahar Ben Jelloun ; Le racisme expliqué à ma fille (1997)

Voyager, c'est aimer découvrir et apprendre, c'est se rendre compte que les cultures sont toutes belles et riches.
Tahar Ben Jelloun ; Le racisme expliqué à ma fille (1997)

L'ennui, quand il devient maître du temps, joue au révélateur.
Tahar Ben Jelloun ; L'auberge des pauvres (1997)

Toute généralisation est imbécile et source d'erreur.
Tahar Ben Jelloun ; Le racisme expliqué à ma fille (1997)

La politique dénature et ruine l'amitié.
Tahar Ben Jelloun ; Éloge de l'amitié (1994)

L'amour est un serpent qui glisse entre les cuisses.
Tahar Ben Jelloun ; La nuit sacrée (1987)

Le temps nous apprend à ne pas croire à l'éternité.
Tahar Ben Jelloun ; L'auberge des pauvres (1997)

Le raciste s'aime tellement qu'il n'a plus de place pour aimer les autres.
Tahar Ben Jelloun ; Le racisme expliqué à ma fille (1997)

Le raciste est quelqu'un qui n'aime personne et qui est égoïste.
Tahar Ben Jelloun ; Le racisme expliqué à ma fille (1997)

Notre destin est tracé d'avance, il est écrit depuis des générations.
Tahar Ben Jelloun ; L'ange aveugle (1992)

Autre rubrique à découvrir :