Jean Dutourd (2)

Les meilleures citations de Jean Dutourd :

On gouverne une nation avec de la poésie. Et la poésie, c'est le verbe, c'est la démesure, c'est le miracle, c'est un rêve qui va devenir réalité.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
On a coutume de dire que les candidats à un pouvoir quelconque promettent la lune à leurs électeurs, mais que, lorsqu'ils sont élus, c'est une autre chanson. Je n'ai rien remarqué de pareil. La chanson est toujours la même, aussi peu réjouissante avant le vote qu'après.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
La politique est très simple, en général. Les hommes politiques voudraient bien mentir, mais ils n'y arrivent jamais tout à fait, c'est trop difficile. Sans compter que la réalité ne se laisse pas faire. On a beau proclamer avec conviction que le blanc est noir, le plus nigaud des électeurs finit toujours par s'apercevoir que ce n'est pas vrai.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
Il y a racisme dès que l'on considère que ce que l'on était à sa naissance doit vous coller à la peau toute votre vie, comme une malédiction ou un privilège. On est raciste quand on aime ou qu'on hait quelqu'un non pour ses vertus, pour ce qu'il s'est fait lui-même, pour ce dont il est responsable enfin, mais pour ce dont il n'est pas responsable, c'est-à-dire l'endroit où le ciel l'a jeté.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
Il y aura toujours en France des anarchistes qui se fichent de tout, ceux-là ne réussissent rien, même pas à être heureux. J'ai remarqué qu'ils parlent beaucoup plus de la Légion d'honneur qu'ils ont orgueilleusement refusée que ceux qui l'ont modestement acceptée.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
Si le verbe « radier » est le plus effrayant de la langue française, le mot « réhabilitation » en est le plus doux.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
La véritable émulation n'a pas pour objet autrui, mais soi-même.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
Autant il est facile d'être pauvre quand on l'a toujours été, autant il est dur de le devenir quand on a été riche.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
Les parents ayant un grain de folie plaisent beaucoup aux enfants ! Ils ont l'impression d'être plus âgés qu'eux, de prendre toutes les responsabilités, ils sont obligés d'avoir de la sagesse et de la prudence pour deux.
Jean Dutourd ; Les mémoires de Mary Watson (1980)
La niaiserie est la forme que prend la sensibilité chez les hommes impitoyables.
Jean Dutourd ; La chose écrite (2009)

Autre rubrique à découvrir :