Les proverbes et adages géorgiens (2)

Les meilleurs proverbes de la Géorgie :

Où la volonté est prompte, les pieds sont légers.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Mieux vaut boire la bile que le miel empoisonné.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Embrassez votre adversaire, de peur qu'il ne vous égorge, puis étouffez-le.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

D'un grand arbre s'envolent de grands copeaux.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

L'arbre vit à l'aide de ses racines, et l'homme de la société.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Ce qui paraît facile ne peut être jugé facile qu'après l'avoir fait.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Dès qu'un corbeau voit une rose, il se prend pour un rossignol.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Il ne sert à rien de pleurer sur le lait répandu.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

D'un œuf de corbeau ne sort qu'un corbeau.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Contre la force, il faut employer la force.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

La main comporte cinq doigts, qui touche l'un, devra affronter les autres.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

On ne peut à la fois manger, avoir mangé, et vouloir manger.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Il est une vieillesse majestueuse, comme il en est une piteuse.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Une vieillesse bien vécue est celle où l'on s'habitue à se supporter soi-même.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

Méfiez-vous d'une vieille femme habillée en mariée.
Proverbe géorgien ; Les proverbes de la Géorgie (1903)

L'oiseau, où qu'il se trouve, chante toujours dans la langue de son pays.
Proverbe géorgien ; Les proverbes de la Géorgie (1903)

L'arbre vit par ses racines, et l'homme par sa famille.
Proverbe géorgien ; Les proverbes de la Géorgie (1903)

Si le poisson ne critique jamais, c'est parce qu'il a la bouche pleine d'eau.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

L'eau arrêtée devient impure, comme l'homme qui ne s'instruit plus devient sot.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

La jument pauvre et maigre, donne le jour à un bon poulain.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

La main coupée par la justice ne fait pas souffrir.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

L'hôte est d'or le matin, l'hôte est d'argent le soir, et de cuivre s'il passe la nuit.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

L'homme vieillissant enfourche son cheval à l'envers.
Proverbe géorgien ; Les proverbes de la Géorgie (1903)

La vieillesse est un hôpital qui accueille toutes les tares des vieillards.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et adages géorgiens (1956)

L'enfance est l'aube, la jeunesse est la lumière du jour, et la vieillesse en est le crépuscule.
Proverbe géorgien ; Les proverbes et dictons de la Géorgie (1903)

Autre rubrique à découvrir :