Les proverbes et dictons de la Franche-Comté

Le dictionnaire contient 75 proverbes franc-comtois :

Quand il y en a pour trois, il y en a pour quatre.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Quand chacun s'aide, personne ne se tue.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

À force de tirer, le cheval devient rosse.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

C'est la poule qui chante qui a fait l'œuf.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Un pet est une risée, une vesse est une querelle.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Comme il t'a fait, fais-lui.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

On reprend son bien où on le trouve.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Il faut faire carnaval avec sa femme et Pâques avec son curé.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Femme qui écoute et ville qui parlemente sont bientôt prises.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Il vaut mieux souffrir d'un gueux que le tuer, la gabelle (abattoir) s'en paie trop cher.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Faites un pont d'or à l'ennemi qui s'en va.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

À qui fait tort, tort arrive.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Celui qui est larron croit que chacun lui est compagnon.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Celui qui est maréchal croit que chacun ferre.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Celui qui ne mange pas à la table mange à l'étable.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Celui qui fait bien un panier, fait bien une charpigne (corbeille).
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Ma chair m'est plus près que ma chemise.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

En ménage, il y a une plume dans l'oreiller qui rarrange tout.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

La rancune des parents est une merde d'ouselot (de petit oiseau) qui est bientôt refroidie.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

La bique cache sa graisse.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Toutes les servantes font balai neuf.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Les grosses cordes font les gros nœuds.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Malheur à l'oiseau d'un mauvais nid.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Le hasard est un dieu dont tout le monde réclame un peu l'appui.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)

Quand vous avez une bonne soupe de faite, un diable vient qui chie dedans.
Proverbe franc-comtois ; Les proverbes et dictons de la Franche-Comté (1876)