Victor Hugo

Biographie :

Victor Hugo

Poète, dramaturge, romancier et homme politique français né le 26 février 1802 à Besançon dans le Doubs, Victor Hugo est mort le 22 mai 1885 à Paris. En 1819, le futur grand et célèbre écrivain âgé de 17 ans obtient de nombreux prix littéraires : Lys d'or pour La statue de Henri IV, Amaranthe d'or pour Les Vierges de Verdun, et un prix en 1820 pour Moïse sur le Nil. Élu à l'Académié française le 7 janvier 1841, Victor Hugo est considéré aujourd'hui comme l'un des plus grands écrivains et poètes de langue française. Il repose au Panthéon de Paris.

Les 171 citations de Victor Hugo :

Un père ne peut s'empêcher de craindre pour son fils.
Victor Hugo ; Littérature et philosophie mêlées (1834)

Hélas ! tout penseur semble avide d'épouvanter l'homme orphelin ! Le savant dit : Le ciel est vide. Le prêtre dit : L'enfer est plein.
Victor Hugo ; Cæruleum mare (1839)

Le bonheur de vivre fait la gloire de mourir !
Victor Hugo ; Le dévouement (1828)

Un nœud de fleurs se mêle aux fers qui nous enlacent.
Victor Hugo ; Le dévouement (1828)

N'être jamais soi, faire illusion, c'est une fatigue.
Victor Hugo ; Les travailleurs de la mer (1866)

Les faux amis, ces nœuds qui deviennent couleuvres.
Victor Hugo ; Les contemplations, Écrit en 1846.

Faire justice est bien ; rendre justice est mieux.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)

Il y a cette différence entre le conquérant et le voleur : Le conquérant est un voleur illustre, et l'autre un voleur obscur.
Victor Hugo ; Littérature et philosophie mêlées (1834)

Le plus fort est celui qui tient sa force en bride.
Victor Hugo ; Les voix intérieures (1837)

Ôter l'illusion à l'amour, c'est lui ôter l'aliment.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)

Tous les inconvénients ont leurs avantages.
Victor Hugo ; Les orientales, Préface (1829)

Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas les absents.
Victor Hugo ; Actes et paroles (1875)

Être une masure, cela n'empêche pas d'être un bijou. Une vieille femme qui a du cœur et de l'esprit, rien n'est plus charmant.
Victor Hugo ; Actes et paroles (1875)

Apprendre à lire, c'est allumer du feu ; toute syllabe épelée étincelle.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)

La mort est la veilleuse auguste de la vie, la lueur allumée au sommet du destin.
Victor Hugo ; Le seuil du gouffre - Posthume, 1891.

La société ne doit pas punir pour se venger, elle doit corriger pour améliorer.
Victor Hugo ; Le dernier jour d'un condamné (1829)

Le devoir est une série d'acceptations.
Victor Hugo ; Les travailleurs de la mer (1866)

Qui veut la liberté de l'art doit vouloir la liberté de la critique.
Victor Hugo ; Les orientales, Préface (1829)

Où l'hypocrite s'estime, il y a un moi démesuré dans le fourbe.
Victor Hugo ; Les travailleurs de la mer (1866)

L'amour, c'est d'abord un miroir où la femme coquette et belle aime à se voir.
Victor Hugo ; Jeune fille (1835)

La porte de la vérité a deux clefs : l'une s'appelle l'étude, l'autre la souffrance.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)

La vérité est comme le soleil, elle fait tout voir et ne se laisse pas regarder.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)

L'amour, c'est la bêtise des hommes et l'esprit de Dieu.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)

Le souvenir est voisin du remords.
Victor Hugo ; Les contemplations, Paroles sur la dune (1854)

Faire rire, c'est faire oublier ; quel bienfaiteur sur la terre, qu'un distributeur d'oubli !
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)