Paul Claudel (2)

Les citations de Paul Claudel :

Quatre-vingts ans, c'est l'âge de la puberté académique.
Paul Claudel ; Journal intime (1904-1955)

Quand je serai enterré entre mon père et ma mère, on ne me fera plus souffrir.
Paul Claudel ; Connaissance de l'Est, Dissolution (1905)

Quand je serai mort, on ne me fera plus souffrir.
Paul Claudel ; Connaissance de l'Est, Dissolution (1905)

Si l'ordre est le plaisir de la raison, le désordre est le délice de l'imagination.
Paul Claudel ; Le soulier de Satin (1929)

Même pour le simple envol d'un papillon tout le ciel est nécessaire.
Paul Claudel ; Positions et propositions, II (1934)

Le temps, tout le consume et l'amour seul l'emploie.
Paul Claudel ; Conversations dans le Loir-et-Cher (1935)

Dans l'adultère, il faut ou se cacher ou affronter les reproches des autres.
Paul Claudel ; Journal intime (1904-1955)

Le bien est plus intéressant que le mal parce qu'il est plus difficile.
Paul Claudel ; Journal intime (1904-1955)

Rien de tel qu'un célibataire pour avoir des théories sur les enfants.
Paul Claudel ; Conversations dans le Loir-et-Cher (1935)

Il y a des gens qui réussissent à cacher même leur hypocrisie.
Paul Claudel ; Journal intime (1904-1955)

Autre rubrique à découvrir :