Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (2)

Les citations de Molière :

La mauvaise humeur fait un procès sur rien.
Molière ; L'école des femmes (1662)

L'allégresse du cœur s'augmente à la répandre.
Molière ; L'école des femmes (1662)

Dans le siècle où nous sommes, on ne donne rien pour rien.
Molière ; L'école des femmes (1662)

Le mariage n'est pas un badinage, à d'austères devoirs le rang de femme engage.
Molière ; L'école des femmes (1662)

Votre sexe n'est là que pour la dépendance, du côté de la barbe est la toute-puissance.
Molière ; L'école des femmes (1662)

Il n'y a en amour que les honteux qui perdent.
Molière ; Les amants magnifiques (1670)

Ne songez qu'à m'aimer, ne songez qu'à me plaire.
Molière ; Psyché (1671)

L'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré.
Molière ; Amphitryon (1668)

Aimable jeunesse suivez la tendresse, joignez aux beaux jours la douceur des Amours.
Molière ; Psyché (1671)

Plus on aime quelqu'un, moins il faut qu'on le flatte.
Molière ; Le Misanthrope (1666)

Les gens d'un mérite sublime entraînent de chacun et l'amour et l'estime.
Molière ; Le Misanthrope (1666)

Ma femme bien souvent a la tête un peu chaude.
Molière ; Les femmes savantes (1672)

L'hypocrisie est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour vertus.
Molière ; Dom Juan (1665)

Tous les discours n'avancent point les choses : Il faut faire et non pas dire.
Molière ; Dom Juan (1665)

Les gens de bien sont enviés toujours.
Molière ; Le Tartuffe (1664)

Le plus souvent l'apparence déçoit, il ne faut pas toujours juger sur ce qu'on voit.
Molière ; Le Tartuffe (1664)

Les langues ont toujours du venin à répandre.
Molière ; Le Tartuffe (1664)

Le chemin est long du projet à la chose.
Molière ; Le Tartuffe (1664)

On est aisément dupé par ce qu'on aime.
Molière ; Le Tartuffe (1664)

Contre la médisance il n'est point de rempart.
Molière ; Le Tartuffe (1664)

Pour se bien montrer ami de ceux que l'on invite, il faut que la frugalité règne dans les repas qu'on donne.
Molière ; L'avare (1668)

Les seules actions font connaître ce que nous sommes.
Molière ; L'avare (1668)

Tous les hommes sont semblables par les paroles, et ce n'est que les actions qui les découvrent différents.
Molière ; L'avare (1668)

Quand il y a à manger pour huit, il y en a bien pour dix.
Molière ; L'avare (1668)

Usez mieux, ô ! beautés fières ! du pouvoir de tout charmer.
Molière ; La princesse d'Élide (1664)