Édouard Alletz

Biographie :

Édouard Alletz

Diplomate, écrivain et homme de lettres français né le 23 avril 1798 à Paris, Édouard Alletz est décédé le 12 novembre 1850 dans sa ville natale.

Source : Wikipédia.

Les 50 citations de Édouard Alletz :

Après manquer de foi, le plus grand malheur est de se consoler de n'en pas avoir.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Plus les peines de prison sont certaines, moins elles ont besoin d'être graves. Aujourd'hui, là où elles sont trop sévères, le jury les rend incertaines par son indulgence.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

La responsabilité, en se divisant, s'évanouit.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

L'étude de la science du gouvernement n'a jamais été plus négligée que depuis qu'elle importe à tout le monde. Cependant la vraie manière de juger les circonstances qui passent, serait d'avoir des règles générales qui ne changent jamais, et d'apprécier le détail par des principes fixes sur l'ensemble.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Plus un homme est éminent, plus ses pensées s'élèvent au-dessus de celles de la majorité. Cependant, son triomphe tient à persuader à cette majorité que les plans qu'il a conçus viennent d'elle-même, et de l'amener si bien à penser comme lui, qu'elle s'admire dans tout ce qu'il fera.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

S'il arrive à l'opposition d'être dans le vrai, elle en est si fière qu'elle gâte ses avantages par l'exagération. Un ministère peut profiter de cet abus de la raison pour redevenir lui-même raisonnable.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Un homme d'Etat qui conduit heureusement les affaires, mais qui n'est pas orateur, aimera mieux être loué pour son éloquence que dans sa politique. Avis aux flatteurs !
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

On veut bien différer des autres par le paradoxe, mais on n'aurait pas le courage de se singulariser par la foi.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Un homme d'Etat qui n'a qu'une grande qualité, dans sa plénitude, et qui manque de la qualité opposée, peut devenir le plus dangereux citoyen que l'Etat renferme dans son sein.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Il est des hommes qui doivent leur élévation à des mesures imprudentes, et qui devront leur chute à des actions sages.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Il entre beaucoup d'amour-propre dans les aveugles regrets des légitimistes : il leur répugne de reconnaître qu'ils se sont trompés toute leur vie.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Le talent diplomatique est un peu négatif ; il brille plus par ce qu'on ne dit pas et ne fait pas, que par ce qu'on dit et ce qu'on fait. Le style diplomatique ressemble à la peinture qui réclame l'art de faire le demi-jour et de composer les nuances infinies de chaque couleur.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

L'art de négocier est d'autant plus difficile qu'il n'a pas de règles, et que tout le monde s'y croit propre.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Quand tous les emplois sont le prix de l'intrigue, on dirait qu'il n'a pu en être autrement, car les honnêtes gens semblent disparaître ; alors on croirait la mauvaise distribution des emplois justifiée par la nécessité.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Un député est une province qui parle.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Tout particulier à sa destinée : une nation à la sienne. Le but de la France a été l'empire du monde par la conquête : ce but sera aujourd'hui l'empire du monde par la civilisation.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Les plus terribles armes qu'un gouvernement puisse donner contre lui à un fonctionnaire, sont les fautes dont il l'a rendu témoin.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Nous tournons dans un cercle vicieux : les choses vont mal parce que nous manquons d'hommes d'Etat ; et aucun homme d'Etat ne peut se former, parce que les choses vont mal.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Le propre des esprits éminents est de prévoir qu'une chose se fera, longtemps avant de pouvoir dire comment elle se fera.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Celui qui aime ardemment la gloire de sa patrie porte sur son front le sceau du commandement.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Une fois qu'on a connu la vie publique, on la trouve la plus misérable de toutes, mais on ne voudrait plus en mener une autre.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Les voleurs se reconnaissent entre eux ; ainsi en est-il des intrigants.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Vous ne trouverez personne plus disposé à vous empêcher d'arriver que le parvenu de la veille.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Dans toute assemblée, il y a un grand avantage à parler le premier ou le dernier.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)

Un parti abandonné par son chef en retrouve un autre ; un chef de parti qui trahit les siens demeure tout seul.
Édouard Alletz ; Maximes politiques (1840)