Denis Diderot.

Biographie :

Denis Diderot

Écrivain, romancier, dramaturge, philosophe, encyclopédiste et critique littéraire français né le 5 octobre 1713 à Langres dans le département de la Haute-Marne, Denis Diderot est mort le 31 juillet 1784 à Paris.

Découvrez sa biographie complète sur Wikipédia.

Les 25 citations de Denis Diderot :

Qui n'a rien à risquer est prêt à tout.
Denis Diderot ; Les règnes de Claude et de Néron (1778)

La vengeance la plus juste devient parfois la source des plus grands maux.
Denis Diderot ; Les règnes de Claude et de Néron (1778)

La faiblesse qui ne sait ni empêcher le mal, ni ordonner le bien, multiplie la tyrannie.
Denis Diderot ; Les règnes de Claude et de Néron (1778)

La mort d'un despote se réduit bien souvent à conduire au pouvoir un autre despote.
Denis Diderot ; Les règnes de Claude et de Néron (1778)

La philosophie guérit les faiblesses du cœur, jamais les maladies de l'esprit.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)

Il n'y a pas moins de gloire à discerner le bon et le beau qu'à l'imaginer.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)

Tout ce qui est de l'homme dépérit avec l'homme.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)

Le plus grand art est de cacher l'art.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)

De la philosophie à l'impiété il y a aussi loin que de la religion au fanatisme.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)

Les avis des gens qui ont de l'expérience sont toujours bons à suivre.
Denis Diderot ; Les bijoux indiscrets (1748)

Les hommes qui se trompent de bonne foi sont à plaindre, jamais à punir.
Denis Diderot ; Lettre à son frère, le 29 décembre 1760.

Mortels, adorez Dieu, aimez vos frères et rendez-vous utiles à la patrie.
Denis Diderot ; Les pensées philosophiques (1746)

Mille hommes qui ne craignent pas pour leur vie sont plus redoutables que dix mille qui craignent pour leur fortune.
Denis Diderot ; Les règnes de Claude et de Néron (1778)

Le goût efface les défauts plutôt qu'il ne produit les beautés.
Denis Diderot ; Les réflexions sur le génie (1775)

Les gens chauds se démènent beaucoup pour ne rien faire qui vaille.
Denis Diderot ; Les réflexions sur le génie (1775)

L'esprit dit de jolies choses, et n'en fait que de petites.
Denis Diderot ; Les réflexions sur le génie (1775)

Les pensées morales sont des clous d'airain qui s'enfoncent dans l'âme, et qu'on n'en arrache point.
Denis Diderot ; Les maximes et pensées (1784)

Le souverain bonheur fuit bien des femmes entre les bras de l'homme qu'elles adorent.
Denis Diderot ; Les réflexions sur les femmes (1772)

Où il y a un mur d'airain pour nous, il n'y a souvent qu'une toile d'araignée pour les femmes.
Denis Diderot ; Les réflexions sur les femmes (1772)

Les faveurs mêmes les plus légères doivent restées secrètes ; il ne faut pas plus avouer le bouquet de fleurs donné, que le baiser reçu.
Denis Diderot ; Le dictionnaire raisonné des sciences (1772)

L'espérance nous console dans nos peines, et nous fait jouir du bonheur avant qu'il existe.
Denis Diderot ; Le dictionnaire raisonné des sciences (1772)

Si tout ici bas était excellent, il n'y aurait rien d'excellent.
Denis Diderot ; Jacques le fataliste et son maître (1784)

Tout ce qui nous arrive de bien et de mal ici-bas est écrit au ciel.
Denis Diderot ; Jacques le fataliste et son maître (1784)

Un mot, un geste m'en ont quelquefois plus appris que le bavardage de toute une ville.
Denis Diderot ; Jacques le fataliste et son maître (1784)

La sensibilité est une disposition tendre et délicate de l'âme, qui la rend facile à être émue, à être touchée.
Denis Diderot ; Le dictionnaire raisonné des sciences (1772)

Autre rubrique à découvrir :