Louis Dumur (7)

Les citations de Louis Dumur :

On est jaloux par tempérament ; on est envieux par vocation.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'envie (1892)

L'envie est la seule passion qui ne procure aucune jouissance.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'envie (1892)

Pour l'âme, comme pour le corps, la chirurgie est plus sûre que la médecine.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les passions (1892)

La volonté n'a d'action sur les passions que si elle est une passion elle-même.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les passions (1892)

Vis-à-vis de nos passions, la retraite n'est jamais qu'une déroute.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les passions (1892)

Nos habitudes dégénèrent en vices, et nos vices en habitudes.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les passions (1892)

Le cœur est un élève insubordonné, la raison un maître ignorant.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les passions (1892)

L'homme ne sent jamais plus vivement sa faiblesse que lorsqu'il entreprend d'épurer son âme.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

On n'arrive à se mépriser soi-même qu'après avoir longtemps méprisé les autres.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

Les leçons que nous recevons de la vie nous donnent de l'expérience, rarement de l'humilité.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

Nos déchéances n'ébranlent pas notre amour-propre.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

Le cœur pardonne souvent, la raison parfois, l'amour-propre jamais.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

La modestie est un amour-propre réglé par la raison.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

Nous avouons notre faiblesse, mais nous ne manquons pas de l'appeler faiblesse humaine.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

On prend goût à la vie par l'habitude ; on s'en dégoûte par l'uniformité.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)

Chacun touche sur la vie les intérêts du capital qu'il a risqué.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)

La vie est vide pour ceux qui pensent à la vanité de la vie.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)

L'espérance est la morphine de la vie.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)

La jalousie est une passion de même ordre que l'avarice.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour (1892)

Autre rubrique à découvrir :