Les anciens proverbes russes (5)

Les proverbes anciens des Russes :

Les péchés favoris conduisent à la ruine.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Les souris murmurent contre le chat, mais de loin.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le pire des enterrements est celui où la femme enterre son mari.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le tombeau redresse le bossu, le bâton corrige l'obstiné.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Parlez moins à autrui, entretenez-vous davantage avec vous-même.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Qui pèche seul en scandalise plusieurs.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le vieillard se repent de ce dont le jeune homme se vante.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Dès que l'hiver vient, tout le monde se couche sur le four.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Autant de fiançailles, autant de sépultures.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Autrefois les maris battaient leur femme, aujourd'hui les femmes battent leur mari.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le riche en se battant protège son visage, le pauvre cherche à sauver son habit.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Tous les hommes aiment la vérité sans se piquer de la dire.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Chaque oiseau chante sa chanson, chaque renard vante sa queue.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

L'honnête homme habite une cabane, le diable occupe les palais.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Cheveux longs, esprit court.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Trop de liberté corrompt l'honnête homme et le perd, la retenue l'instruit.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le loup est voleur par instinct, l'homme par cupidité.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Gardez-vous d'un loup apprivoisé, d'un Juif baptisé, et d'un ennemi réconcilié.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le fourbe est un aigle en apparence, mais un étourneau dans la réalité.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Les beaux bras aiment bien le travail étranger.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le malheur engendre le malheur, on échappe au loup pour être dévoré par l'ours.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Il n'y a qu'un chemin pour celui qui fuit, il y en a cent pour celui qui le poursuit.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Le pou le plus adroit tombe sous le peigne.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

On a plus d'un ennemi, mais on n'a que deux bras.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)

Craint plus de flétrir l'honneur que de faire une tache à un habit neuf.
Proverbe russe ; Proverbes de la langue russe (1783)