Les proverbes kurdes (7)

Les proverbes du Kurdistan :

Les douces paroles font sortir le serpent de son trou.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

En marchant à quatre pattes, on ne pourra jamais conquérir Bagdad.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand on manque de moyens, il faut courber la tête.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Un ignorant est comme la lentille : sans envers ni endroit.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Certaines se délectent du miel, et d'autres n'ont que les piqûres des abeilles.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand le berger veut, il parvient à tirer du petit lait d'un bouc.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Il n'y a pas plus malin que le renard, et pourtant les marchés regorgent de sa peau.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Tous ceux qui ne sont pas à la guerre sont des lions.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Si la maîtresse casse, c'est un accident ; si la servante casse, c'est une faute.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand la tasse est cassée par la maîtresse de la maison, on n'entend aucun bruit.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

La bouche n'est pas un trou de mur qu'on puisse fermer avec de la boue.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand le loup se fait vieux, il devient le bouffon du chien.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand la maison est pleine de coqs, le matin est tardif.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Ils se sont rendus à la maison du mort, mais chacun a pleuré sur ses propres morts.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

En taillant ses poils, un chien ne devient pas lévrier.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le voleur qui n'est pas démasqué est un roi.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le hérisson frotte sa tête contre ses piquants, et les trouve mous.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Donne le lait de l'automne à ceux qui te sont chers.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

L'homme patient est le roi de l'Egypte.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

La main lave la main, et ensuite les deux mains lavent le visage.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le renard bavard se laisse toujours prendre au piège.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Si la nuit devient noire, fais-toi plus noir encore.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand l'homme se fait loup, le loup n'ose pas s'attaquer à lui.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le bruit de la grosse caisse est agréable de loin.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Un estomac rassasié ne soupçonne pas la faim.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)