Les proverbes kurdes (2)

Les meilleurs proverbes du Kurdistan :

Qui mange pour deux doit travailler pour trois.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le prêtre juge les gens sur leurs actes, et lui se juge sur ses mots.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le succès ou la défaite dépendent souvent d'un menu détail.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand les grands hurlent, les petits tremblent.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand les chevaux se donnent des coups de pied, c'est la tête de l'âne qui écope.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Chacun de nous a la liberté de se taire, le mensonge est donc sans excuse.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

La volonté d'un sot souvent consacre un mérite.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Les ténèbres parfois nous masquent le soleil, mais il brille quand même.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

C'est en estimant son ennemi qu'on se montre digne de le combattre.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Pour bien aimer, il faut comprendre.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

L'aveugle a ses consolations.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le sourd-muet a ses plaisirs.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

La solitude est le nid des pensées.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

L'âme vagabonde ne connaîtra jamais la douceur de la solitude.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

L'ingrat est la première victime de son ingratitude.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Il n'y a que le temps pour te séparer de ceux que tu quittes.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Quand la mort t'offrira sa coupe, porte sans regrets cette coupe à tes lèvres.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Un bon chanteur est capable de chanter, alors même que la demeure croule.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Une langue trop longue est un bâton menaçant sur nos têtes.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Pour conquérir une belle, il faut savoir donner son cœur.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

On a coutume de trouver belle l'année qui s'achève.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Nos pères ont mangé tous les raisins verts, et les dents de leurs fils en ont été agacées.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Pour mériter un bon ami, il faut savoir posséder les qualités qu'on réclame de lui.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Ne méprise pas la fleurette solitaire, elle dénonce le printemps.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)

Le plus beau luxe est la simplicité.
Proverbe kurde ; Les proverbes du Kurdistan (1936)